Marc Bergevin n’offrait pas plus de 2,5 millions $ à Kotkaniemi selon Elliotte Friedman

Alors que nous avions tous prévu passer un samedi soir sans hockey du Canadien derrière la tête, les Hurricanes ont pas mal chamboulé nos plans en annonçant avoir déposé une offre hostile (acceptée) à/par Jesperi Kotkaniemi.

6,1 millions $ pour un an… et environ le même montant annuel pour conserver ses droits lors des saisons subséquentes. Voilà ce que coûtera au Canadien s’il décide de ne pas laisser aller son jeune joueur de centre finlandais.

Trois Internautes sur quatre croient actuellement que Marc Bergevin ne devrait pas égaler l’offre hostile des Hurricanes et qu’il devrait donc opter pour les deux choix au repêchage (premier et troisième tour en 2022, une année où le repêchage aura lieu à Montréal).

Plusieurs trouvent que Kotkaniemi a agi en traître et en rat en acceptant cette offre des Canes. Cependant, il faut comprendre que selon Elliotte Friedman, Marc Bergevin avait offert environ 2,5 millions $ par saison pour deux ans à Kotkaniemi, pas plus!

Lorsqu’il a reçu une offre tout à faire légale qui lui rapportera presque assurément plus de 11 millions $ lors des deux prochaines campagnes, Kotkaniemi n’a probablement pas hésité longtemps avant de l’accepter. Et la plupart d’entre-vous auriez fait la même chose si vous aviez pu toucher 6 millions $ de plus à faire le même boulot au final.

Surtout après avoir été laissé de côté durant les dernières séries éliminatoires, après avoir eu un dur/long meeting de fin de saison avec le coach et le DG et après avoir fait l’objet de certains commentaires publics pas très flatteurs de la part de l’organisation…

Le problème, c’est que si Marc Bergevin décide finalement d’égaler l’offre des Canes, il brisera son échelle salariale et se retrouvera dans le trouble lorsque viendra le moment de négocier avec les jeunes Nick Suzuki, Alexander Romanov et Cole Caufield…

Autre problème : Kotkaniemi aurait énormément de pression en 2021-22. Il devrait obligatoirement performer, sans quoi il deviendra rapidement le nouveau Jonathan Drouin

Ça pourrait être (très) lourd pour Kotkaniemi ET pour Bergevin cet hiver…

Oui, Kotkaniemi est rempli de talent. Oui, il est un haut choix au repêchage. Oui, il est encore jeune. Et oui, il a été excellent en séries éliminatoires depuis qu’il a fait le saut dans la grande ligue…

Mais donner 6,1 millions $ par saison à un gars qui n’a inscrit que 11 buts dans la LNH lors des deux dernières saisons – dont seulement cinq en 2020-21 -, c’est risqué.

Faire de Kotkaniemi ton deuxième centre l’était déjà… mais en faire le deuxième attaquant le mieux payé de l’équipe derrière Brendan Gallagher l’est encore plus. Combien devra-t-on donner à Nick Suzuki dans un an rendu là?

Mine de rien, Kotkaniemi sera le 99e joueur le mieux payé du circuit Bettman en 2021-22. Ça inclut les gardiens de but!

Les Hurricanes ou le Canadien devront payer le 272e meilleur pointeur de la dernière campagne comme un centre élite.

Ça n’a pas de sens!

Et c’est pourquoi j’ai l’impression que le parcours montréalais de Jesperi Kotkaniemi est terminé. Bonne chance en Caroline, Jesperi, avec Aho, Staal, Trocheck et Necas au centre…

KK souhaite clairement obtenir un rôle plus important. L’obtiendra-t-il vraiment chez les Hurricanes?

Quant à Marc Bergevin, il devra faire de la magie pour tenter d’améliorer sa ligne de centre. Sinon, la saison risque d’être longue… et la colère déception des partisans, énorme.

À moins que Bergevin ne décide d’égaler l’offre?

En rafale

– Ça s’en vient!

– C’est fou quand on y pense!

– Les joueurs du Kraken ont désormais chacun leur numéro.

– Après les partisans qui demandent à un joueur d’être meilleur, voici le joueur qui demande aux partisans d’être meilleurs.

– Surprise!

PLUS DE NOUVELLES