Marc Bergevin a dit la vérité à Éric Gélinas

Éric Gélinas n’a pas réussi à se tailler une place avec le Canadien durant le dernier camp d’entraînement. Il a dû se contenter d’un contrat de la AHL, avec le Rocket de Laval. Gélinas s’est confié à Guillaume Lefrançois de La Presse, et il a révélé les mots assez crus que le DG du CH lui avait dit.

Marc Bergevin lui a bien fait comprendre qu’il ne devait pas jouer selon son instinct, mais plutôt comment l’organisation le voudrait. Ses habiletés offensives ont souvent été louangées – lui qui possède un tir frappé assez foudroyant – mais son jeu en défensive reste clairement à désirer. Néanmoins, il n’a que 4 points en 20 matchs cette saison…

‟Je m’en fous que tu marques 32 buts. Si tu joues de la même façon qu’avant, ça ne marchera pas. On veut que tu joues d’une certaine façon (…) Une fois que t’as passé la deuxième ligne bleue, fais tes affaires, t’as toujours eu du succès.”

– Marc Bergevin

Le #2 du Rocket a été conseiller de regarder Shea Weber jouer. C’est une superstar, mais personne ne le remarque lorsqu’il est sur la glace.

Tous les instructeurs, que cela soit chez le Canadien ou le Rocket, n’ont jamais été de grands pointeurs dans la LNH et ils souhaitent intégrer les facettes défensives du jeu à Gélinas. Son bâton n’est pas toujours bien placé et ça lui fait jouer quelques tours…

Son but est évidemment de revenir dans la LNH. La bonne nouvelle, c’est que les choses qu’on lui enseigne rentrent peu à peu dans sa tête et sont en train de devenir des automatismes.

PLUS DE NOUVELLES