Marc-André Fleury veut jouer un an de plus

L’an dernier, quand Marc-André Fleury a été échangé des Knights aux Hawks, on ne savait pas trop s’il allait décider de se rapporter à Chicago. Finalement, il l’a fait et la formation de l’Illinois a été bonne pour lui en lui garantissant un droit de regard sur sa prochaine année.

Finalement, parce que le club n’allait nulle part, Flower a été échangé (avec son accord) au Minnesota à la date limite. Le Wild évolue proche de Chicago, ce qui était une condition pour lui afin de quitter Chicago.

En ce moment, il ne joue pas tous les matchs (il ne jouera d’ailleurs pas ce soir, contre le CH et Carey Price), mais il a quand même énormément de plaisir. Il veut gagner une autre Coupe Stanley et ses chances sont bonnes présentement.

Mais s’il n’y arrive pas cette année, il pourrait retenter sa chance en 2022-23. Oui, il veut revenir, comme le rapporte Katherine Harvey-Pinard dans son plus récent papier dans La Presse.

Le gardien de Sorel affirme avoir récemment pris sa décision.

Fleury, qui affirme avoir beaucoup de respect pour Carey Price, n’a pas spécifié si un retour se ferait avec le Wild. D’après moi, il est trop tôt pour voir si l’intérêt d’un retour serait mutuel.

Si ce n’est pas le Minnesota, est-ce qu’il retournerait avec une ancienne équipe, question de ne pas dépayser sa famille? Sa famille est présentement à Chicago, mais je ne sais pas s’il voudrait retourner là-bas pour autant.

Il retournerait assurément (selon moi) à Pittsburgh, mais est-ce qu’il aura un coup de téléphone? Je ne sais pas.

On peut assumer qu’il ne retournerait pas à Vegas. Ça s’est mal fini pour lui là-bas et je ne le vois pas revenir avec l’organisation qui lui avait promis une fin de carrière au Nevada.

D’ailleurs, on dirait que son départ fait mal à la formation. Depuis son départ, le club va mal et on peut penser que de perdre l’âme des joueurs n’a pas exactement aidé là-dessus. Et comme ça va mal pour Robin Lehner

À ce moment de l’année, tu t’attends à ce que ton gars soit meilleur que celui qui est de l’autre côté de la patinoire. Ce ne fut pas le cas ce soir. – Peter DeBoer

Est-ce que Montréal serait une possibilité? Je ne sais pas s’il viendrait à Montréal et à moins d’avoir l’assurance que Carey Price ne jouera pas, le CH ne pourrait pas se le permettre.

Je ne mets pas mon argent sur une telle possibilité, donc.

Rappelons que le CH de Marc Bergevin voulait l’obtenir si jamais Carey Price avait pris le chemin de Seattle au repêchage d’expansion. Ce n’est finalement jamais arrivé.

On verra cet été, dans les faits, puisque bien des clubs appelleront l’agent libre à venir.

En rafale

– À surveiller à Ottawa.

– J’adore.

– Des nouvelles de Mattias Norlinder.

– Jordan Harris a hâte à ce soir pour jouer.

– Cole Caufield roule bien depuis quelques mois pour être huitième ici.

PLUS DE NOUVELLES