Jake Allen a probablement trop joué (selon son agent Allain Roy)

Cette année, Jake Allen a joué 35 matchs pour le Canadien. On parle de moins de la moitié de la saison.

Mais là-dessus, on sait très bien que le gardien a joué plus de la moitié des matchs pendant lesquels il était en santé. En fait, quand il était le gardien #1 du club cette année, il était parmi les gardiens les plus utilisés du circuit.

Un simple tour sur son game log nous en donne une bonne idée. Quand il est en santé, il joue.

Est-ce qu’il peut y avoir un lien entre le fait qu’il a été surutilisé et ses blessures? Sans vouloir clairement accuser le Canadien, Allain Roy (l’agent d’Allen) croit qu’il y a un lien à faire. C’est ce qu’on retrouve dans cet article de RDS (via la plume d’Éric Leblanc).

Évidemment, il est facile de faire des liens avec « le bon vieux temps » et les gardiens qui jouaient tout le temps. On pense ici à Martin Brodeur, qui jouait à peu près 77 matchs par année – et qui était suspendu un match par année pour ne pas s’être rapporté au Match des étoiles.

Mais il faut comprendre que la réalité est différente.

D’abord, il faut comprendre que l’entraînement des gardiens n’est pas au même niveau. Les gardiens d’aujourd’hui sont plus sollicités et il est plus difficile de jouer autant dans une année.

Mais en plus, le cas du CH est particulier.

Je ne suis pas certain que je choisirais les mots « trop utilisé », mais ça faisait beaucoup de matchs en peu de temps. Peut-être que si Montembeault avait été inséré dans la mêlée après trois ou quatre matchs (au lieu de cinq départs d’affilée), ç’aurait pu sauver les choses, mais c’est trop tard maintenant.

C’est dommage, mais ça faisait beaucoup de matchs très actifs pour lui. – Allain Roy

Comme le souligne l’agent, les matchs ont été très actifs. Souvent, son client recevait plus de 40 tirs par rencontre, ce qui rend le tout plus difficile pour un gardien en bout de ligne. On est loin de la trappe des Devils.

Comme Allen a joué autant sous Dominique Ducharme que sous Martin St-Louis, est-ce que les deux hommes sont imputables de ses blessures? Est-ce qu’Éric Raymond, l’entraîneur des gardiens, serait plutôt le dénominateur commun des décisions?

Je ne sais pas.

Roy (qui est aussi l’agent de Kaiden Guhle et qui confirme que le joueur pourrait revenir durant les séries de la WHL) a par ailleurs confirmé que le plan était de voir Allen revenir à Montréal l’an prochain. Roy affirme que Jake Allen « voit du positif dans la direction vers laquelle ça se dirige surtout depuis que Martin est arrivé » et qu’il aime Montréal.

En rafale

– Nos pensées sont avec Guy Lafleur et sa famille.

– Ce ne sera pas facile pour Carey Price ce soir. [91.9 Sports]

– Excellente nouvelle.

– Alex Ovechkin et Nathan MacKinnon n’ont pas le/la même nutritionniste, disons. [H&L]

– Vladdy ressemble de plus en plus à son père.

PLUS DE NOUVELLES