Maple Leafs : avoir un DG en fin de contrat peut-il empêcher l’arrivée de Barry Trotz?

Ça va mal au pays des Maple Leafs. Pendant que le club ne va nulle part, Sheldon Keefe ressemble de plus en plus à un gars qui n’a plus la confiance de ses joueurs sur le banc.

Les rumeurs de congédiement sont grandes et, comme je le disais ce matin, le nom de Barry Trotz circule en masse.

Sur papier, on parle d’un choix logique. Après tout, il amènerait une grande expérience et il saurait sûrement comment faire passer le club au prochain niveau, comme ça a été le cas avec les Capitals en 2018.

Et surtout, il est ouvert à coacher une équipe originale.

Celui qui voulait prendre une pause est en demande dans la LNH et, à tout moment, si le fit est bon, il peut décider de mettre fin à sa pause pour revenir derrière un banc.

Et si ça lui tente d’aller à Toronto, le club pourrait dire oui… sur papier.

Mais dans les faits, quand on pense au fait que le DG Kyle Dubas est aussi en fin de contrat, on peut se demander si cela pourrait empêcher le club d’engager un entraîneur comme Trotz.

Ça vous fait penser à Marc Bergevin l’an passé, ça?

Bref. Tout ça pour dire que si le club de Toronto veut engager un entraîneur de cette trempe-là, il devra soit avoir un nouveau DG en place qui voudra bien aller le chercher ou il devra s’assurer de prolonger celui de Dubas.

En ce moment, prolonger le contrat de Dubas serait de la folie.

Je vois donc trois options : ne rien changer, changer d’entraîneur à court terme sous Dubas pour tout réévaluer cet été ou changer de DG pour s’ouvrir la porte à de plus gros changements derrière le banc.

Imaginez la dynamique d’engager Trotz, puis de congédier Dubas pour le voir être remplacé par un DG qui ne pourrait pas sentir Trotz, mais qui ne pourrait pas le congédier en raison d’un contrat blindé.

Ce serait malsain, non?

Pour ceux qui se demandent pourquoi on ne garde normalement pas un DG en fin de contrat, c’est un bon exemple. J’ai donc l’impression que ça pourrait brasser en masse à Toronto.

Mais bon. Encore une fois, de plus grandes questions doivent être posées à savoir si Trotz est bel et bien la réponse. Je pense que oui, mais est-ce qu’un Auston Matthews accepterait de jouer sur 200 pieds?

Vous me direz qu’Alex Ovechkin l’a fait et il a gagné la Coupe, mais il n’était pas en fin de contrat, lui…

On vous a dit que de grosses questions devaient être posées à Toronto? Après tout, le club ne peut pas ENCORE avoir une année sous les attentes sans avoir de grosses conséquences, n’est-ce pas?

N’est-ce pas?

En rafale

– Oh?

– À écouter.

– En effet.

– Oui!

– Ça donne espoir.

– 40 ans, déjà?

PLUS DE NOUVELLES