Logan Mailloux : Gary Bettman devra donner son approbation pour qu’il joue avec le CH

Quand le Canadien a repêché Logan Mailloux en première ronde du repêchage de 2021, il se mettait sans contredit le bout du nez dans une situation assez épineuse. Après tout, peu de temps avant l’encan, on apprenait que le jeune homme avait commis un crime de nature sexuelle quelques mois plus tôt et le principal intéressé avait ensuite demandé de ne pas être repêché.

Ceci dit, le CH l’a tout de même sélectionné, et un an plus tard, Mailloux a désormais signé son contrat d’entrée avec l’équipe. L’équipe affirme qu’il a encore du chemin à faire avant de jouer dans le circuit Bettman, mais clairement, on a jugé que le jeune homme en a démontré assez en dehors de la patinoire pour lui donner un vote de confiance.

Par contre, même si le Canadien juge qu’il a fait assez de chemin, ce n’est pas l’organisation qui aura le dernier mot quant à savoir si Mailloux pourra jouer dans la LNH un jour. En effet, Jeff Gorton a révélé à La Presse plus tôt en soirée (juste avant que Gary Bettman et Bill Daly ne le confirment en point de presse) que Mailloux ne pourra pas jouer au sein de la ligue tant que Bettman ne lui donne pas son approbation.

Ainsi, quand Mailloux s’approchera de la LNH, il devra jaser avec Bettman pour que ce dernier puisse déterminer si le défenseur mérite de jouer au sein de son circuit. Ainsi, le mot final dans le dossier appartient au commissaire, et non au CH.

Par contre, Gorton soutient que Bettman est mis au fait de tout ce qui se passe dans le dossier du jeune défenseur du CH. Il savait depuis le début que le commissaire serait impliqué et Mailloux comprend lui aussi la situation.

C’est donc différent du cas de Mitchell Miller, qui retient l’attention depuis quelques jours dans le monde du hockey, à ce niveau : contrairement aux Bruins, le Tricolore communique fréquemment avec Bettman au sujet du jeune homme. 

Ceci dit, aux yeux de la LNH, le cas de Mailloux n’est pas différent de celui de Miller. Dans les deux cas, les jeunes hommes devront prouver au commissaire qu’ils méritent leur place au sein de la ligue. J’aurais toutefois tendance à croire un peu plus aux chances de Mailloux, lui qui est sous contrat, qui semble réellement repentant et qui est bien épaulé par l’organisation.

D’ailleurs, rappelons que Mailloux a présentement le droit de jouer dans la OHL tandis que Miller n’aurait vraisemblablement pas eu le droit de jouer dans la LAH. Le jeune défenseur du CH ne fera peut-être pas partie d’Équipe Canada junior en raison de son passé (et du fait que l’organisme est scruté à la loupe), mais le fait qu’il puisse présentement jouer dans la OHL joue probablement en sa faveur.

Bref, on verra si Bettman donnera éventuellement son approbation au jeune défenseur, mais comme le note Gorton, il veut s’assurer de continuer d’aider le jeune homme, et lorsqu’il sera prêt, il s’arrangera pour organiser la rencontre entre Bettman et son jeune espoir. À suivre dans les mois à venir, donc.

En rafale

– Dans le plus récent segment du Insider Trading, Pierre LeBrun affirme que des équipes ont jasé avec le CH au sujet d’Evgenii Dadonov. Elles veulent cependant voir ce qu’il peut faire sur la glace avant de payer le gros prix pour l’acquérir.

– De bons mots pour Ben Chiarot.

– Le numéro de Chris Neil sera retiré à Ottawa.

– Ryan Reynolds est de passage au domicile des Sénateurs ce soir. Rappelons qu’il a déclaré ouvertement qu’il est intéressé à acheter l’équipe.

– Coup dur au Colorado.

PLUS DE NOUVELLES