Logan Mailloux a réalisé un tour du chapeau à la Gordie Howe

Logan Mailloux a besoin de jouer au hockey cette année.

Cette phrase-là, elle a souvent été répétée concernant le premier choix du Canadien en 2021. Après tout, entre le temps de jeu manqué en raison de la pandémie, d’une blessure ou de la situation que l’on connait.

Et cette année, il joue en masse. Il est rendu à 31 matchs à London… et il joue bien.

On voit clairement qu’il domine sur la glace et ses 28 points (13 buts, 15 passes) font de lui un joueur important pour ses entraîneurs. Son flair à l’attaque lui a justement servi hier, alors qu’il a marqué un but et récolté une passe.

Mais Mailloux, c’est plus qu’un gars qui est capable de marquer des points. C’est aussi un gars robuste.

L’an passé, on se souviendra qu’il a mis fin à sa saison après une bataille. Son épaule n’avait pas tenu le coup et il avait été obligé de passer sous le bistouri pour guérir.

Mais cela ne l’empêche pas de continuer de se battre au besoin.

Hier, en plus de son but et de sa passe, le défenseur s’est aussi battu. Il a donc complété un tour du chapeau à la Gordie Howe dans une victoire (7-3) contre les Rangers de Kitchener.

Il est capable de jouer physique.

Les Rangers, c’est l’équipe de Filip Mesar. Disons que Mailloux a plus fait parler de lui que Mesar, qui n’a pas récolté de point hier soir. Il a aussi fini sa soirée de travail à -3.

En rafale

– Belle histoire.

– Qu’en dites-vous?

– Un nom à surveiller.

– Des nouvelles de Félix.

– Belle prise.

PLUS DE NOUVELLES