Logan Cooley: « Jouer pour le Canadien de Montréal serait surréel »

Logan Cooley, un des joueurs les plus en vue pour le prochain repêchage, était de passage au micro de Martin Lemay sur les ondes du 91.9 Sports cet après-midi.

L’attaquant américain a livré une solide entrevue d’une douzaine de minutes.

Lorsqu’il s’est fait demander ce que jouer pour le Canadien de Montréal représenterait pour lui, Cooley a été très élogieux:

C’est une franchise historique qui a beaucoup gagné dans le passé. En termes de développement, ils sont à un très bon endroit en ce moment. Je pense aussi que St-Louis a fait un superbe travail à changer les choses avec son style de jeu. Je sais aussi qu’ils ont de jeunes vedettes comme Suzuki et Caufield. Jouer pour le Canadien de Montréal serait surréel.

Il n’y a évidemment rien de trop surprenant dans cette réponse du numéro 18. Il y a quelques semaines, Shane Wright avait aussi eu un discours similaire.

Mais le fait qu’il parle des changements à Montréal et de l’impact de St-Louis de manière si positive est excellent.

Cela prouve qu’à travers l’Amérique, il y a une prise de conscience qu’une nouvelle ère est en train de démarrer chez le Tricolore.

Sa réponse à une question de Lemay sur ses modèles dans la LNH a aussi été très intéressante:

J’aime beaucoup regarder Patrick Kane, Sebastian Aho et Clayton Keller. Nous avons tous une grandeur similaire. Kane et Keller ont énormément d’habilités et Aho est un centre qui joue dans les deux sens de la patinoire. J’aime combiner ce qu’eux font dans leur jeu afin de l’intégrer dans le mien.

Cette réponse est plutôt logique. Ce sont des noms qui sont évoqués depuis plusieurs mois lorsque les experts comparent le style de jeu à Logan Cooley (1) (2).

Le fait qu’il sache qu’il doit modeler son style de jeu sur ces joueurs et qu’il a encore à apprendre d’eux est rassurant pour l’équipe qui le repêchera.

Cela prouve qu’il est confiant, mais aussi humble.

Par ailleurs, malgré le fait qu’il soit engagé pour jouer avec l’Université du Minnesota l’an prochain, le centre n’a pas fermé la porte à la possibilité de jouer dans la LNH l’an prochain.

Il a expliqué qu’il discutera avec l’équipe qui le repêche et son entourage avant de prendre une décision.

Pour ceux qui croient moins en Shane Wright, le voilà donc (possiblement) plus près de Montréal…

PLUS DE NOUVELLES