Logan Cooley et Jonathan Lekkerimaki s’invitent dans la discussion pour le premier choix

Quand on parle du premier choix au repêchage, les noms de Shane Wright et Juraj Slafkovsky (qui a eu deux entrevues, mais pas de souper) reviennent souvent. Ce sont probablement les deux options les plus publicisées, si on peut le dire ainsi.

Mais dans les faits, il y a d’autres noms qui tenteront d’influencer le Canadien, qui n’a pas encore décidé qui sera le premier choix au total. Du lot, on peut parler des Jonathan Lekkerimaki de ce monde (qui s’est fait inviter à souper), mais il y a matière à être sceptique, disons.

En fait, Logan Cooley est possiblement l’autre nom « réaliste » qui peut s’inviter à la danse du premier choix au total en vue du prochain repêchage avec ses deux comparses.

Et le combine est le bon moment pour le faire.

Cooley a passé son entrevue mardi avec le Canadien et il s’est fait inviter à souper par le club. Cela aura lieu ce soir.

Je ne sais pas s’il faut lire entre les lignes du fait que le DG Kent Hughes ne sera pas présent (il a quitté Buffalo, nous apprend Guillaume Lefrançois) au souper, mais il n’y sera pas. Et ce n’est pas parce qu’il connait bien l’ancien coéquipier de son fils Jack puisque leur rencontre de mardi était leur toute première à vie…

Évidemment, Hughes n’est pas le seul qui peut rencontrer le jeune (Nick Bobrov a d’ailleurs l’air de mener le show à Buffalo), mais l’absence du DG, qui a probablement simplement d’autres obligations ailleurs, envoie un message contraire au fait qu’il soit l’un des seuls à souper sur le bras du Canadien de Montréal cette semaine.

Rappelons que lundi, c’était le tour de Wright.

Cooley est un centre dynamique qui a peut-être plus d’upside que Wright, mais qui n’a peut-être pas ce qu’il faut pour être le prochain Patrice Bergeron. Il est aussi plus petit que les autres.

Mais selon son agent, son client mérite d’être dans la conversation :

Il a donc montré une progression constante depuis ce temps [2019]. Ça explique pourquoi des gens pensent que son potentiel est plus élevé que celui de Wright.

Wright a toujours été vu comme le meilleur espoir de son âge. Ce n’est pas le même type de progression. Logan a travaillé fort. – Brian Bartlett

Rappelons que Kent Hughes a affirmé que les entrevues pesaient fort dans la balance pour ce qui est de choisir un joueur. La meilleure chance de Cooley d’impressionner le CH à ce point-ci, c’est d’avoir l’air d’un champion devant les dirigeants du Canadien.

J’ai vraiment hâte au mois prochain. Ce sera excitant.

En rafale

– Bien pensé.

– Avis aux intéressés.

– Il commence à être âgé.

– Reviendra-t-il?

– Bien fait.

PLUS DE NOUVELLES