Liste de Craig Button : quatre attaquants dans le top-4, mais pas de Lindstrom

À l’approche du repêchage 2024, les différents analystes et experts des espoirs rendent public différents « mock draft » où ils simulent le repêchage selon ce qu’ils pensent que chaque équipe fera avec son choix de première ronde.

Ces mêmes experts et analystes font également simplement des listes qu’ils mettent à jour fréquemment à l’approche du repêchage, classant les différents espoirs sans tenir compte des rangs des équipes.

Ces listes représentent donc purement un classement des espoirs de 2024.

Dernièrement, on a surtout eu droit à des repêchages simulés, dont le plus récent de The Athletic qui place Ivan Demidov au 5ᵉ rang, soit le rang du Canadien de Montréal.

Ce serait vraiment tout un exploit pour le CH que de mettre la main sur un attaquant aussi talentueux que Demidov, surtout considérant qu’il est considéré par beaucoup de gens comme le deuxième meilleur espoir du repêchage 2024.

C’est d’ailleurs le cas dans la récente liste de Craig Button publiée aujourd’hui.

Cette liste du réputé analyste de TSN comprend cependant de grosses surprises, surtout au niveau des attaquants.

En effet, malgré tous les excellents défenseurs disponibles dans ce repêchage qui pourraient faire descendre entre autres le nom d’Ivan Demidov, Button classe quatre attaquants dans son top-4.

Il faut croire que pour Button, ce n’est pas autant un repêchage de défenseurs comme d’autres le pensent et l’affirment.

Le tout se confirme quand on voit Anton Silayev au 16ᵉ rang, alors qu’il est un défenseur très haut placé dans plusieurs repêchages simulés.

Button classe dans l’ordre, Macklin Celebrini, Ivan Demidov, Konsta Helenius (?) et Tij Iginla.

Dans le cas d’Iginla, c’est un gros saut du 10ᵉ rang au 4ᵉ rang dans la liste de Button, mais c’en est un compréhensible considérant ses excellentes performances dans les derniers mois.

Plusieurs croient d’ailleurs qu’il pourrait très bien être considéré au quatrième rang.

La surprise dans mon cas, c’est vraiment Helenius.

Le centre finlandais a de bonnes statistiques dans la première ligue finlandaise (Liiga) pour son jeune âge, certes, mais il reste qu’il n’a rien démontré d’impressionnant qui ferait réellement de lui un espoir top-3 en 2024.

C’est un joueur assez ordinaire, comme l’a expliqué mon collègue Tony Patoine à plusieurs reprises.

Cependant, pour Button, Helenius pourrait devenir un centre numéro un à la Aleksander Barkov.

Bref, chacun son opinion, mais je vois mal comment Helenius peut se classer aussi haut, et ce, surtout sept rangs au-dessus de Cayden Lindstrom.

Dans le texte d’explication de sa liste, Button ne parle pas de Lindstrom, mais on peut croire qu’il le classe aussi bas en raison du nombre de matchs limité (32 matchs de saison dans la WHL) qu’il a disputé en raison de blessures.

Quant à moi, Lindstrom demeure un espoir top-5 de ce repêchage, mais bon, chacun son opinion.

Au final, Button semble vraiment préférer plusieurs attaquants aux différents défenseurs élites disponibles dans ce repêchage, ce qui repousse d’ailleurs Artyom Levhsunov au 7ᵉ rang derrière deux autres défenseurs (Zayne Parekh et Zeev Buium), alors qu’il est pourtant vu par plusieurs comme le meilleur défenseur du repêchage.

Bref, cette liste demeure à prendre avec un grain de sel, considérant que ce n’est qu’un classement et non un repêchage simulé.

D’ailleurs, Button avait prédit correctement un choix sur 32 lors du dernier repêchage en ayant Connor Bedard au premier rang.

En Rafale

– Ça commence ce soir. Qui gagnera selon vous ?

– L’autre demi-finale, celle de l’Ouest, débutera demain.

– Encore trois postes à combler dans la LNH.

– Ce serait vraiment tout un scénario.

– Le dossier Gabriel Landeskog demeure à suivre.

PLUS DE NOUVELLES