L’indiscipline coule le Canadien face aux Sénateurs

Après un voyage dans le sud-est américain, le Canadien était de retour au Centre Bell alors que les Sénateurs d’Ottawa étaient en visite.

Pour les locaux, Brendan Gallagher effectuait un retour au jeu. Rem Tyler Pitlick sautait son tour, lui.

Et pour les visiteurs, ça ressemblait à ceci :

Je vous parlais de Gallagher plus tôt : il n’a pas tardé à faire sentir son impact dans le match. Moins de trois minutes après le début de la rencontre, il a profité du travail de Jake Evans pour inscrire un but à la Gally en sautant sur un retour dans l’enclave. Même après une contestation des Sénateurs, le but a été accordé.

Or, en fin de période, Corey Schueneman y a été d’un vilain revirement en tentant de rejoindre Rem Pitlick au centre de la zone du CH. Austin Watson n’en demandait pas tant, lui qui a ramené les deux équipes à égalité.

Et en deuxième, on a eu droit à une période assez offensive des deux côtés. Tout d’abord, alors que Cole Caufield était au banc des pénalités, Tim Stützle a donné l’avance aux siens après que Jake Allen n’ait pu immobiliser la rondelle.

Une trentaine de secondes plus tard, ce fut au tour du CH de répliquer, alors que Justin Barron a inscrit son premier but en carrière dans la LNH. Et c’en était un très beau!

Les Sens ont cependant répondu avec une très belle pièce de jeu complétée par Brady Tkachuk.

Toutefois, le CH n’allait pas baisser les bras aussi facilement. Profitant d’un avantage numérique, qui d’autre que Goal Caufield pour ramener les deux équipes à égalité? Un 16e but cette saison (et un 15e à ses 25 derniers matchs) pour le #22.

En troisième, les Sénateurs ont encore une fois repris l’avance. Alors que Nick Suzuki était au banc des pénalités pour une mise en échec un brin dangereuse sur Stützle, Drake Batherson a fait dévier le disque derrière Allen.

Puis, pour la première fois du match, une équipe a pris une avance de deux buts, alors que Colin White (qui pourrait bien jouer pour le Canadien l’an prochain) a touché la cible avec un tir franc.

Austin Watson a finalement complété la marque dans un filet désert. Ajoutez un peu de brasse-camarade (plutôt inutile) en fin de match et le Canadien est donc défait par les Sénateurs.

Marque finale : 6-3 Ottawa

Le Canadien reprendra la route dans les prochains jours alors qu’il disputera son prochain match au New Jersey contre les Devils.

Prolongation

– À égalité numérique, le Canadien était la meilleure équipe sur la glace ce soir. Par contre, l’indiscipline a forcé le CH à trop jouer en désavantage numérique. Et comme ce n’est pas exactement une facette dans laquelle le CH excelle cette saison, ça finit par lui coûter des matchs.

– Petit moment de frayeur pendant le match. Il a été en mesure de compléter la rencontre, mais il faudra surveiller (du coin de l’œil, du moins) son état de santé dans les prochains jours.

Notons également que Jake Evans et Justin Barron ont semblé se blesser en fin de troisième période, mais les deux ont terminé le match sur le banc du Tricolore. La jambe de Barron a « plié » de la mauvaise façon, mais il semble avoir évité le pire.

– Les deux nouveaux venus dans la brigade défensive du CH, Justin Barron et Jordan Harris, ont joué un excellent match. C’est très encourageant de voir ça.

– Cole Caufield et Nick Suzuki, récipiendaires de la Coupe Molson pour le mois de mars, ont été honorés avant le match.

Le CH a aussi honoré la mémoire du défunt propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk, avant la rencontre. Un très beau geste qui mérite d’être souligné.

– On surveillait évidemment Brendan Gallagher, qui effectuait un retour au jeu.

Dans l’ensemble, Gally a connu un bon match. En première période, il a obtenu de belles chances de marquer (récoltant même un but) et il a dérangé. Il a été un peu plus effacé pour les 40 dernières minutes, mais espérons que ce soit surtout lié au fait qu’il n’avait pas joué depuis un petit moment.

– 600e match en carrière pour Mike Hoffman ce soir.

– Je suis d’accord. Il amène une présence calme à la ligne bleue et il n’hésite pas à défendre ses coéquipiers (il a notamment sauté dans le tas pour défendre Suzuki et Caufield en fin de deuxième période).

– C’est (trop) souvent le cas depuis quelques semaines.

– Est-ce que Jordan Harris s’ajoutera à la liste d’ici la fin de la saison?

PLUS DE NOUVELLES