L’idée d’embaucher Galchenyuk pour remplacer Kotkaniemi fait son chemin

Jake Evans? Jonathan Drouin? Ryan Poehling? Mathieu Perreault? Christian Dvorak? Tomas Hertl? Jack Eichel? Tyler Bozak?

Plusieurs joueurs sont tour à tour mentionnés comme des candidats potentiels pour palier à la possible perte de Jesperi Kotkaniemi.

Andrew Zadarnowski, de TSN et EOTP, a suggéré une option un peu plus out of the box au cours des dernières heures, lui : Alex Galchenyuk. Oui, LE Alex Galchenyuk.

À priori, on pourrait penser que Zadarnowski blague ou qu’il ne fait que troller… mais en lisant l’ensemble de la discussion qui a eu lieu sous son tweet original, l’idée mérite d’être au minimum discutée.

Très peu de joueurs autonomes sans restriction de qualité sont actuellement disponibles et je vois sincèrement très mal Marc Bergevin déposer une offre hostile à un gars comme Elias Pettersson. Or, le projet de rapidement remplacer Kotkaniemi devrait passer par une transaction… ou par un UFA de deuxième ordre comme Galchenyuk.

Galchenyuk a déjà joué au centre, il n’a que 27 ans, il a récolté 21 points en 40 matchs l’an dernier – soit plus de points par match que Kotkaneimi -, il en a ajouté quatre autres en six matchs éliminatoires, il ne coûtait qu’un million $ la saison dernière, il est très talentueux, il a pris de la maturité, sa copine est montréalaise…

Jusqu’ici, l’idée peut se défendre…

MAIS

Galchenyuk a porté les couleurs de CINQ équipes de la LNH depuis son départ de Montréal en 2018, personne ne peut dire avec certitude qu’il est véritablement un joueur de centre, il est déjà passé par Montréal et Marc Bergevin (qui l’avait repêché en première ronde) n’en voulait plus depuis quelque temps déjà, il a choké en séries l’an dernier lorsqu’il a fait l’erreur qui a mené au deux contre zéro de Caufield et Suzuki, je ne crois pas que son père lui conseillera de revenir dans le cirque montréalais, le principal intéressé a quitté Montréal dans des conditions qui nous rappellent les départs de Pacioretty, Domi et compagnie…

Oui, l’idée de ramener Galchenyuk à Montréal peut théoriquement se défendre… mais sincèrement, je ne vois pas Marc Bergevin matérialiser celle-ci.

Par curiosité… seriez-vous du genre à offrir un salaire de moins de 2 millions $ à Galchenyuk, vous? Voudriez-vous voir le Canadien remplacer son third pick overall par l’un de ses anciens third pick overall?

En rafale

– J’ai ri.

– Ça s’en vient.

– Joshua Roy grimpera-t-il les échelons au cours des prochaines années?

– Le Barça a déjà son nouveau #10.

– Avis à tous les sportifs/sportives : le passeport vaccinal entre en vigueur aujourd’hui.

PLUS DE NOUVELLES