L’espoir Owen Pickering s’inspire du jeu défensif de Joel Edmundson

Chaque année, s’il y a bien une chose que les analystes et les recruteurs aiment beaucoup faire lorsque vient le temps de décrire certains espoirs qui seront éligibles au prochain repêchage, c’est de trouver un ou des comparables à ces espoirs parmi les joueurs de la Ligue nationale de hockey (généralement actifs).

Parfois, ce sont même les espoirs eux-mêmes qui se comparent à des joueurs évoluant actuellement dans la Ligue nationale de hockey.

C’est spécialement lors du combine de la LNH que ce genre de comparaisons sont faites par les espoirs eux-mêmes.

Ce combine étant maintenant derrière nous, on connaît désormais les comparables de plusieurs espoirs selon eux bien évidemment.

Une des comparaisons faites par un espoir sur son propre style de jeu est celle du défenseur Owen Pickering.

Généralement, un défenseur censé sortir en fin de première ronde voir en début de deuxième ronde comme Pickering aurait tendance à se comparer aux défenseurs élites de ce monde.

Souvent, des espoirs expliqueront que les gars comme Charlie McAvoy pour le côté défensif et Cale Makar pour le côté offensif sont leurs exemples.

Toutefois, ce n’est pas du tout ces joueurs qui inspirent le jeu de Pickering.

En effet, Owen Pickering a expliqué vouloir défendre comme Joel Edmundson. Oui oui LE Joel Edmundson du Canadien de Montréal.

Le nom d’Edmundson n’est sûrement pas un des noms qui est le plus entendu lors d’un camp d’évaluation de la LNH.

Cependant, en écoutant les propos de Pickering et en réfléchissant un peu, il est vrai que défensivement, Edmundson est très solide, surtout depuis son arrivée à Montréal.

« J’essaie de jouer comme Miro HeiskanenMiro Heiskanen, il est assez bon. Et je veux défendre comme Joel EdmundsonJoel Edmundson. » – Owen Pickering

Pickering a ensuite expliqué un peu plus en détail ce qu’il apprécie et ce qu’il tente de reproduire du jeu d’Edmundson.

« La façon de défendre [d’Edmundson] est sous-estimée. Il a un élément physique que je veux développer. Il est bon pour attirer les adversaires dans des endroits restreints et fermer le jeu, arrêter la circulation de la rondelle. » – Owen Pickering

Du haut de ses six pieds cinq pouces et 179 livres, on peut comprendre pourquoi Pickering s’inspire d’un joueur comme Edmundson.

Le défenseur des Broncos de Swift Current dans la WHL a amassé 33 points (neuf buts – 24 passes) en 62 rencontres cette saison.

Il y a également le défenseur russe Pavel Mintyukov qui a nommé un joueur du Tricolore comme étant un joueur dont il s’inspire.

En effet, le défenseur du Spirit de Saginaw dans la OHL a affirmé qu’il appréciait beaucoup le style de jeu d’Alexander Romanov.

À noter que les deux défenseurs russes ont le même agent.

Mintyukov est un autre défenseur qui pourrait sortir assez tôt lors du prochain repêchage.

En Rafale

– Jeff Gorton aura construit beaucoup des Rangers actuels.

– Analyse de Tristan Luneau.

– Défaite difficile pour Auger-Aliassime.

– Pole position pour Charles Leclerc en Azerbaijan.

– Qu’arrivera-t-il avec J.T. Miller?

PLUS DE NOUVELLES