Les Oilers ne seraient plus dans le portrait pour Joel Edmundson

Dans les dernières semaines, on a appris que le Canadien de Montréal ne s’enligne plus pour danser avec les Oilers concernant Josh Anderson d’ici la date limite. Le CH demanderait trop cher.

Et selon ce qu’a affirmé Yvon Pedneault hier sur les ondes de BPM Sports avec Martin Lemay, il semblerait que les Oilers soient aussi hors du portrait au niveau de la course aux services de Joel Edmundson.

On disait que les Oilers avaient un intérêt poussé envers Joel Edmundson.

Et puis tout d’un coup, probablement que les recruteurs des Oilers qui suivent le Canadien ont dit à Ken Holland qu’ils n’étaient pas certains. – Yvon Pedneault

Depuis un bon moment, on se demande pourquoi c’est Edmundson qui joue à la gauche de Kaiden Guhle et la théorie de la vitrine a souvent été soulevée pour celui qui connait une saison ordinaire.

Visiblement, ça doit être le cas.

Il est important de rappeler que le CH ne tente pas désespérément d’échanger son défenseur. Si le prix est bon, c’est là que Kent Hughes pourrait être tenté de bouger.

Mais pour ça, il doit y avoir une surenchère.

Cela rajoute au fait que le Canadien n’a peut-être pas les outils pour connaître une grosse date limite des transactions. Le Canadien a de grosses ambitions, soit d’aller chercher un autre premier choix et d’aller chercher un gardien d’avenir.

Mais est-ce que cela se fera?

J’ai vraiment le sentiment qu’avec la tournure que prend le marché, échanger Sean Monahan deviendra « nécessaire » puisque c’est lui qui donne à Kent Hughes le plus de chances de mettre la main sur ce qu’il veut.

Mais pour ça, il doit guérir. C’est un dossier d’une grande importance pour le CH.

PLUS DE NOUVELLES