Les joueurs et l’état-major du Canadien croient en Logan Mailloux

Bien de l’eau a coulé sous les ponts depuis que Logan Mailloux a été choisi au 31e rang par le Tricolore en 2021.

Après le geste répréhensible que le jeune homme a commis, ses moindres faits et gestes ont été scrutés à la loupe. Mailloux a dû répondre de ses actes, et c’est tout à fait normal. L’organisation a voulu lui donner une deuxième chance et beaucoup de ses membres ont tenté de l’aider.

Cet été, le défenseur a passé beaucoup de temps avec des vétérans de l’équipe qui l’ont pris sous leur aile. Nick Suzuki l’a notamment pris en charge, ce qui « démontre de son importance », expliquait Dave Morissette. 

Aujourd’hui, le journaliste de La Presse Simon-Olivier Lorange a écrit un article très intéressant sur la vision des joueurs du Canadien par rapport à Mailloux.

Jake Allen, Brendan Gallagher et Nick Suzuki ont notamment témoigné qu’ils croyaient que Mailloux a travaillé très fort et qu’il mérite une deuxième chance.

Chacun de nous peut être une meilleure personne. J’ai 30 ans et j’apprends encore. On est là pour le soutenir. Il est un membre de notre groupe, un membre de notre famille.

-Brendan Gallagher

Les joueurs du CH semblent sincèrement espérer le meilleur pour le jeune homme de 19 ans. Ils sont conscients qu’ils ont aussi un rôle à jouer pour que Mailloux apprenne et devienne une meilleure personne. Plusieurs semblent dire qu’il est très sérieux et ouvert à apprendre.

On peut voir qu’il a travaillé beaucoup sur lui-même. Il va apprendre de ses erreurs. Ce qui est arrivé est malheureux, mais je crois que ça fera de lui une meilleure personne dans l’avenir. Il est prêt pour un nouveau départ.

-Jake Allen

Non seulement les joueurs du Canadien semblent croire en lui, mais l’état-major de l’équipe semble convaincu qu’il a appris. Voilà pourquoi elle lui a fait signer son contrat d’entrée la semaine dernière. 

Si l’organisation ne croyait pas en Mailloux, ce dernier ne passerait pas autant de temps dans l’entourage de l’équipe et elle ne lui aurait certainement pas offert de contrat. 

Effectivement, comme mon collègue Marc-Olivier Cook en parlait hier, le défenseur droitier s’entraîne actuellement avec l’équipe en attendant que son épaule se guérisse complètement. 

Il retournera ensuite avec les Knights de London, dans la OHL, où il disputera une année cruciale en ce qui a trait à son développement.

Parce que pour tout le temps qu’on passe à parler de Mailloux à l’extérieur de la glace, on oublie trop souvent que sur la glace, il n’a pas vraiment pu se faire valoir depuis quelques années. En 2020-2021, il avait joué 19 matchs en Suède et l’an dernier, il a seulement disputé neuf rencontres avec les Knights.

Maintenant que la personne semble avoir passé de test à l’extérieur de la patinoire, Mailloux devra désormais se prouver en tant que joueur. Dans son cas, la clé sera de rester en santé et d’éviter de se battre, afin de permettre au Canadien de justifier le vote de confiance fait envers lui.

PLUS DE NOUVELLES