Martin St-Louis est fier de l’amélioration de Brendan Gallagher depuis l’an dernier

Lorsque Martin St-Louis est arrivé à la barre du Canadien en pleine saison l’an dernier, il n’a pas vraiment eu la chance d’imposer le style de jeu qu’il souhaitait donner à l’équipe. Le (long) camp d’entraînement qui vient tout juste de se terminer a donc permis à l’entraîneur d’incorporer ses concepts aux joueurs.

Dans une entrevue avec Eric Engels de Sportsnet, MSL a d’ailleurs dévoilé que de tous les joueurs, c’est Brendan Gallagher qui a montré la meilleure amélioration pour appliquer ses concepts.

De ce que j’ai vu avec Gally l’année dernière, comparativement à ce que je vois maintenant dans ce petit échantillon que j’ai eu du camp, je suis vraiment heureux pour lui. Il joue juste au hockey, pas seulement son style.

-Martin St-Louis

Tout au long de sa carrière, le numéro 11 a été reconnu pour son style de jeu particulièrement fougueux. Gallagher a toujours été un bagarreur qui n’a jamais eu peur de foncer en échec avant et de tenter de gagner des batailles. C’est ce qui lui a permis de marquer 194 buts qui, la plupart du temps, pourraient être qualifiés de « garbage goals ».

Sans qu’il arrête de jouer de cette manière, MSL veut que Gallagher joue davantage dans un style équilibré qui met en valeur ses quatre coéquipiers sur la patinoire. Le coach a d’ailleurs émis ce commentaire intéressant à Engels sur le style que pratiquait son attaquant dans le passé:

Donc, si Gally veut simplement jouer son jeu, s’inquiète-t-il de l’équilibre de l’équipe ou s’inquiète-t-il simplement de jouer son jeu ?

-Martin St-Louis

St-Louis ne traite pas Gallagher d’égoïste et ne souhaite certainement pas qu’il arrête d’être le joueur intense qu’il a toujours été. Il veut simplement que le numéro 11 pense plus à l’impact qu’il a sur le jeu d’équipe dans son ensemble.

Heureusement, MSL semble être fier des progrès de son petit ailier et c’est une bonne chose pour sa carrière. À 30 ans et avec quelques blessures dans le corps, Gallagher doit adapter son style de jeu pour éviter les ennuis de santé.

Sinon, il ne sera jamais en mesure de terminer son contrat valide jusqu’en 2027 qui lui rapporte 6.5 millions $ annuellement. 

Mais comme je l’ai mentionné il y a quelques jours, il semble être en santé et en confiance, ce qui permet de croire qu’il pourrait rebondir cette saison. 

PLUS DE NOUVELLES