Les Blackhawks semblent miser sur des possibles surprises au camp d’entraînement

Stan Bowman ne mentait pas, suite à l’élimination de son équipe face aux Prédateurs : il y a réellement eu de gros changements durant l’entre-saison.

L’arrivée de Brandon Saad, Patrick Sharp, Connor Murphy ainsi que quelques autres signatures mineures viennent modeler le nouvel alignement qui sera mis sur pied par Joel Quenneville cette saison.

Déjà là, le visage des Hawks en 2017-2018 sera TRÈS différent de celui qui avait été présenté la saison dernière.

Avec seulement 5 défenseurs sous contrat au moment où l’on se parle, on savait déjà que Cody Franson avait été invité au camp d’entraînement avec un PTO, vendredi dernier. Toutefois, les Blackhawks ont annoncé une nouvelle vague de contrats d’essais, offrant des invitations à Drew Miller, Mark Stuart et John Mitchell.

Stan Bowman semble vraiment croiser les doigts pour qu’un joueur obscur lève son jeu d’un cran pour remplir un rôle de profondeur, puisque ce n’est évidemment pas la force des Blackhawks. Lorsque tu accordes 21 millions de dollars à deux joueurs, il reste plus ou moins de place pour le bottom 6 et la troisième paire.

La tactique est intéressante, donnant la chance à plusieurs joueurs qui n’ont absolument rien à perdre de faire leurs preuves.

Cependant, celle-ci est également dangereuse. Dépendre sur des contrats d’essai pour remplir des trous dans ta brigade défensive, c’est risqué.

Cody Franson semble être le PTO le moins risqué accordé par le directeur général des Hawks. Sa production offensive était loin d’être terrible, l’année dernière, amassant 19 points en 68 matchs.

Pour ce qui est des autres, c’est un roulement de dés. Miller a goûté à la Ligue Américaine, cette saison, et pour un gars de 33 ans, ce n’est jamais bon signe.

John Mitchell a connu une plus ou moins bonne saison et Mark Stuart est un vétéran dont l’avenir est dur à prédire.

Seuls les Kings ont accordé autant d’essais que les Blackhawks, en vue du calendrier pré-saison (Shane Harper, Chris Lee, Brooks Laich et Andrei Loktionov.

Il est à noter que les Sénateurs ont également invité Chris VandeVelde à leur camp d’entraînement.

PLUS DE NOUVELLES