L’histoire d’amour aveugle entre Marc Bergevin et sa brigade défensive continue

Chaque année à l’aube de l’ouverture des camps d’entraînement, Bob McKenzie débute sa saison d’analyste en interviewant certains DG de la LNH, principalement ceux des équipes canadiennes du circuit.

Aujourd’hui, son entrevue avec Marc Bergevin est parue sur le site de TSN et le titre du segment est révélateur : «Bergevin sait que son équipe est jugée sur sa performance en séries»

https://twitter.com/TSNHockey/status/907237736989577216

La vidéo de 32 minutes contient évidemment énormément d’informations, dont plusieurs phrases ressemblant à celle que Bergevin a dites aujourd’hui. Je vais donc me contenter de vous rapporter rapidement et efficacement les points les plus importants de son entretien.

As-tu fumé, Marc?

Concernant sa brigade défensive, que Bergevin a qualifiée de meilleure et plus jeune en date d’aujourd’hui, il mentionne que les changements ont été causés par la masse salariale. Selon le DG du CH, Subban et Sergachev ne sont pas «des ‘young studs’ que tu es obligé de garder, comme Morgan Rielly à Toronto par exemple».

Comprenez-vous mon titre? Ai-je besoin d’aller plus loin?

Bergevin mentionne que selon lui, sa brigade défensive est très mobile (?) et que David Schlemko et Jordie Benn sont très rapides sur la relance de l’attaque (?).

Bref.

Concernant Drouin

Quant à la décision d’aller chercher Drouin, le talent qu’il possède à un si jeune âge a attiré Bergevin au point que de céder Sergachev était beaucoup moins crève-coeur.

Le Canadien voulait acquérir les services de Drouin au cours de la saison, ce qui me fait penser…

Et si Bergevin avait fait le même échange qu’il a conclu avec Steve Yzerman, mais à la date limite des transactions. Est-ce que le Canadien aurait été éliminé en première ronde?

J’en doute.

Selon les dires de Bergevin, plusieurs équipes avaient appelé pour s’enquérir de la disponibilité de Mikhail Sergachev, offrant toutefois des joueurs plus vieux que Drouin… #MattDuchene

La position du Canadien en prévision de la prochaine saison

McKenzie avait mentionné d’entrée de jeu que lorsqu’il prépare ses entrevues avec les directeurs gérants, il essaie d’analyser où se situe l’équipe : en ascension, dans une position de bataille pour un poste en séries, régresse, compétitionne pour la Coupe Stanley…

Sauf qu’avec le CH, c’est plus dur. Bergevin mentionne qu’il est conscient que les séries sont la base de tous jugements effectués à l’endroit de son équipe, mais que le focus en cette présaison doit avant tout être de décrocher une place en séries. Cette année plus que jamais avec l’émergence des Maple Leafs et des Sabres, additionné à la compétition que représentent les Bruins, les Sénateurs et le Lightning, il sera dur d’accéder au tableau éliminatoire et selon Bergevin, la clé sera de rester en santé.

Autre

  • Les changements de Bergevin durant l’entre-saison ont été basés sur le manque de buts de son équipe.
  • Il mentionne de vieux gardiens comme Lundqvist et Rinne pour tenter de montrer que Price restera bon longtemps, prolongeant ainsi la fenêtre d’opportunité.
  • Noah Juulsen serait très près de la LNH, et il aura sa chance au camp.
  • Chaque fin de saison, Price a un meeting avec son DG pour lui dire d’améliorer son équipe.
  • Il n’y a pas beaucoup de différence entre le style de jeu de chaque équipe. J’en doute.
  • Il a évidemment joué la cassette à propos de Radulov et Markov, dont vous avez assez entendu parler aujourd’hui, mais je me garde une certaine retenue à ce sujet. Je n’ai pas confiance.
PLUS DE NOUVELLES