L’épouse de Greg Pateryn a des problèmes avec des « f*cking losers francophones » | En rafale

La conjointe de Greg Pateryn a fait la une ce matin après avoir retweeté le gazouillis d’un fan qui disait quelque chose du genre :

Être Greg Pateryn, je réclamerais une transaction. Le CH lui manque de respect et Nesterov joue très mal.

Ça a fait réagir et Stefani Pateryn a supprimé son compte Twitter depuis (et privatiser son compte Instagram).

Mais j’ai trouvé un moyen de fouiller son compte Twitter supprimé et disons qu’il n’y a pas que le retweet d’hier après-midi qui est mieux retiré, sur le compte de Stefani.

Vendredi midi, elle s’est pognée avec des fans qui mentionnaient que Greg Pateryn allait être benché même avec un nouveau coach (face aux Jets). Elle a repris une expression rendue populaire par Mike Cammalleri, hehe… #JeBlague

Quelques minutes plus tard, elle a complètement dépassé les bornes en isolant le fait que certaines personnes parlaient français en les insultant. Bref, elle a mis tous les francophones dans le même paquet et a généralisé sur la langue de certaines personnes avec qui elle argumentait sur Twitter. Ça frôle le racisme…

Et si l’on fouille un peu loin, disons qu’elle ne s’est jamais gêné pour critiquer Michel Therrien

A-t-elle décidé de changer sa manière de faire au cours des dernières heures? Est-ce que la venue de Claude Julien modifiera l’utilisation de son mari? Pateryn sera-t-il échangé? We’ll see.

Reste qu’on peut comprendre la famille Pateryn d’être tanné de la façon dont le Canadien traite son #8. Sauf que la meilleure solution demeure de te rendre indispensable lorsque tu es en uniforme (et non d’écrire quoique ce soit sur les réseaux sociaux).

En rafale
– Dan Robertson est persuadé qu’un joueur débarquera ici d’ici le 1er mars… Mais qui? [TSN]

– Michael McCarron se sent de plus en plus à l’aise (à la maison) à Montréal.

Nous sommes plusieurs à espérer que sa maison demeurera Montréal d’ici la fin de la saison, et non St.John’s.

– Martin Lemay croit que le Canadien a (surtout) besoin de nouvelles combinaisons. [TSN]

À l’attaque, on a eu droit à des changements… Mais pas à la ligne bleue.

– Après Weber et Petry qui tentent de faire comprendre des choses à Nathan Beaulieu, est-ce au tour d’Alexander Radulov de tenter de raisonner Alex Galchenyuk?

– Bob McKenzie se rappelle que Claude Julien n’a pas nécessairement connu du succès face aux équipes de la Division Atlantique et il ajoute que le Canadien DOIT parvenir à bouger d’ici le 1er mars. [TSN] #SomeIssues

PLUS DE NOUVELLES