Lefrançois, Ciccone, Langevin et Tremblay : La suite du « congédiement de Villeneuve »

Qui ne sait pas encore que Michel Villeneuve n’est plus à l’emploi du 91,9 Sport? Allez, levez la main…

C’est ce que je pensais. Personne.

Comment ignorer LA nouvelle sportive de l’heure?

Que dis-je? Du jour!

J’ai cependant beau avoir sorti la nouvelle en primeur à 18:39 hier soir, sur Twitter (et à 18:50 sur le site), faut croire que ma nièce de 5 ans certains journalistes ont de la misère avec la notion du temps (et du respect). Guillaume Lefrançois, que je respecte respectais pourtant énormément avant hier, a sorti la nouvelle à 21:05 lui, sur LaPresse.ca.

https://twitter.com/LP_LaPresse/status/778402513061945344

Non, Lefrançois n’était pas obligé selon les principes journalistiques déontologiques de donner le crédit de la nouvelle (paternité) à qui que ce soit (car il avait parlé à Villeneuve directement)…

Mais dans la vie, si on ne faisait que ce dont on est obligé de faire, on ne ferait pas grand chose. Éthiquement parlant (et par respect pour le travail des autres), il aurait dû le faire. Period.

Quand Lefrançois dit d’entrée de jeu dans son article que Michel Villeneuve a confirmé à La Presse quelque chose, ça aurait la moindre des choses de dire ce qu’il confirme et d’où provenait à rumeur/nouvelle avant ladite confirmation. Lefrançois a fait un (très) bon follow-up avec son histoire… Mais reste que LA nouvelle aurait due être citée.

Faut croire que le directeur principal de l’information à La Presse, un certain Alexandre Pratt, n’y voit pas de problème lui non plus.

Même chose pour Jean-François Bégin, directeur de la section Sports de La Presse. Finalement, c’est tout le monde à La Presse qui agit sans respect pour le travail des autres chroniqueurs?

Ne me dîtes pas que Lefrançois ne savait pas que la nouvelle avait été publié au préalable sur le Web. Plus de 20 000 personnes ont lu mon article avant que La Presse ne reprenne la nouvelle. Au pire, si on lui donne le bénéfice du doute, il aurait même pu corriger la situation après (même si moi, je ne lui donne pas le bénéfice).

Encore plus surprenant? Il y a un an, ce même J-F Bégin avait tenu à me rappeler toute l’importance de donner le crédit d’une nouvelle qui est sortie en premier dans un autre média, sur Twitter. Faîtes ce que je fais, pas ce que je dis, je présume…

Ça me fait penser… Je me souviens d’avoir aussi reçu 3 – 4 courriels de journalistes traditionnels un certain matin de janvier où j’avais omis de les citer en publiant le 4e trio (du Tricolore) d’un entraînement optionnel à Columbus sur le site. Une nouvelle qu’ils étaient plusieurs à avoir et qui avait fait l’objet d’un travail de recherche aussi dur qu’une oreiller neuve…

J’avais illico presto ajouté le crédit, m’excusant quand même. #JeSuisCommeÇa #Respect

Mais bon… Ça aurait pu être encore plus irrespectueux de la part de Lefrançois, quand j’y pense. Il aurait pu pousser l’audace jusqu’à écrire Exclusif avant son titre! Finalement, il a été gentil… #Hehe

On m’a souvent répété que l’on ne citait pas DansLesCoulisses car j’œuvrais dans l’anonymat. Bullshit

On m’a aussi souvent dit qu’on ne pouvait pas le faire, consigne des patrons. Bullshit aussi, croyez-moi…

« DLC, arrête de pleurer parce qu’on ne te cite! T’es une m**** dans le milieu! Tes sources sont toujours erronées. Personne te lit! Meurs! »

Laissez-moi SVP me défendre sur ma propre tribune, à l’occasion, quelque chose que je trouve important… Quelque chose qui me tient à coeur. Je suis un homme de principes et de valeurs. Si vous n’aimez pas ça, passez à l’autre article (ou à un autre site). Je ne vais pas changer mes priorités et ce qui est important pour plaire à quelques personnes. J’ai une tête dure.

Villeneuve était (déjà) en ondes ailleurs ce matin
Michel Villeneuve s’est entretenu avec son bon ami Alain Crête ce matin, au 98,5 FM (dans l’émission de Paul Arcand). Pas super cool d’aller parler chez le compétiteur durant le show du matin alors que tes amis et collègues qui t’ont récemment backé (à contre courant) dans cette saga sont à l’antenne de l’autre bord (Ciconne et Langevin).

Villeneuve n’a toutefois pas dit grand chose de nouveau. Il n’a pas lancé les infos supplémentaires qu’il menaçait de sortir. Et il a confirmé ce que je vous disais hier, soit à savoir que ses patrons du 91,9 Sport lui avaient demandé de leur dévoiler ses sources.

Croyez-moi. Les infos supplémentaires que Villeneuve garde dans sa manche sont encore plus cinglantes que celles dévoilées la semaine dernière sur Therrien et Pacioretty. Peut-être les dévoilera-t-il un jour mais sincèrement, il y a une grande partie de moi qui espère que ça ne sortira jamais… #TropGros

Je crois sincèrement qu’elles n’ont rien de public, c’est pourquoi je ne les sors pas.

Villeneuve a toutefois lancé une petite flèche envers le 91,9 sur les ondes du 98,5, surtout envers Jean-Charles Lajoie.

Il a aussi mentionné qu’il avait démissionné vendredi matin, contrairement à la nouvelle rapportée ici en premier (et sur LaPresse ensuite), soit qu’il a été congédié (suite à un lien de confiance brisé).

Pourtant, il a été en ondes lundi et mardi! Villeneuve a souvent eu ce réflexe de parler de démission quand c’était en fait un congédiement, dans sa carrière…

Et… Il faudrait que Michel Villeneuve, en route vers Arizona, arrête de jouer la carte de la sainte protection des sources. Il y a une différence entre dévoiler une source à un juge, un gouvernement, un collègue journaliste, le public ou autre… Et à ton patron, pour qu’il te back publiquement devant la grosse machine qu’est le Canadien. Tsé, quand ça commence à parler de possibles poursuites (diffamation), ça se comprend…

Est-ce que Villeneuve sortira ses infos à son retour de vacances, sur une station ou un blogue québécois? Peut-être?

Est-ce que ça se fera sur les ondes du 106,9 FM en Mauricie, la station de Cogeco où il a lancé en premier sa bombe sur Therrien la semaine dernière? Pas sûr! L’audio de son scoop de la semaine dernière a disparu depuis quelques heures du site de ladite station. A-t-il été remercié par son patron là-bas aussi? I don’t know (and I don’t care, pour être sincère). Sauf que le fait qu’il ait été interviewé ce matin par le 106,9 me fait croire qu’il est encore dans les bonnes grâces de la station…

Cette histoire là est loin d’être terminée. Villeneuve ira certes réfléchir à comment il va préparer sa réplique entre 2 ou 3 rondes de golf. La suite? Dès le 7 octobre!

Prolongation
– Tout cette histoire là nous rappelle une chose (que je répète depuis longtemps ici) : Le manque de leadership part d’en haut, chez le Canadien. Ces paroles (sur Pacioretty) de Michel Therrien… L’absence de Marc Bergevin, hier (au tournoi de golf)… Un jour ou l’autre, faudra y remédier, Geoff!

– Parlant de leadership, on est content de pouvoir compter sur Shea Weber désormais!

– Michel Villeneuve a lancé des propos lourds de portée hier soir. Selon lui, le 91,9 Sport pourrait avoir été victime de pression de la part du Canadien. La station a travaillé fort récemment afin de tenter d’obtenir les droits de diffusion des matchs du Rocket de Montréal (le club-école du Canadien). [LaPresse]

Plusieurs font un lien entre les pressions du Canadien et le congédiement de Villeneuve. À tort ou à raison…

– Sachez que Michel Villeneuve a été invité à participer à l’émission Tout le monde en parle et qu’il a refusé l’invitation.

– J’ai entendu Réjean Tremblay, Enrico Ciconne et Michel Langevin ce matin critiquer un peu la façon dont j’ai rapporté la nouvelle et commenter mon dégoût quant au travail peu éthique de Guillaume Lefrançois. On a même dit que mon histoire était fausse.

First, je sais que ma version est la bonne (et la vraie). J’ai 5 sources primaires que me la confirment. Les patrons de Villeneuve voulaient connaître les sources de ce dernier non pas pour les publier, mais pour vérifier et savoir s’ils devaient continuer de le backer. C’est normal.

« Un patron protégera autant les sources que son journaliste, lorsqu’une grosse histoire est publiée. Mais le patron doit connaitre l’histoire et les sources avant de décider de publier. Aucun Journaliste n’est plus gros que son média. Une entreprise privée ne peut pas décider d’aller de l’avant avec une histoire en donnant carte blanche à l’un de ses employés. Car si une information publiée est inexacte ou diffamatoire, c’est l’entreprise qui sera poursuivie, et pas seulement le journaliste. Tous les journalistes ayant sorti les plus grands scoops de l’histoire comprendront pourquoi RNC Media devait renvoyer le loose canon Michel Villeneuve. »

Second, oui, Guillaume LeFrançois a appris le congédiement de Villeneuve via DansLesCoulisses. J’en ai la preuve irréfutable. Mais je ne dévoilerai pas cette preuve (source) pour faire plaisir à des gens qui ne sont même pas foutus de me nommer lorsqu’ils parlent de moi en ondes.

Voilà, c’est dit. Je tourne la page sur cette saga là…

Jusqu’au prochain chapitre, si prochain chapitre il y a…

PLUS DE NOUVELLES