L’écrit c’est fini pour Jean-Charles Lajoie

Jean-Charles Lajoie a annoncé, samedi dernier, qu’il quittait son poste de chroniqueur chez le Journal de Montréal et le Journal de Québec. Il se concentrera sur la radio et son émission de télé JiC sur TVA Sports.

Le principal intéressé en a fait l’annonce sur une de ses chroniques du Journal de Montréal.

Sa décision se base surtout sur le fait qu’il ne se voit pas comme un très bon écrivain. Il préfère laisser sa place à quelqu’un de plus talentueux, qui a ça dans le sang.

« Écrire est un sport médiatique différent. Autant que la radio est un sport différent de la télévision. Tous ces médiums ont leurs charmes, mais tous et toutes n’excellent pas autant dans chacune de ces disciplines.

J’ai acquis la conviction que l’écriture dans un quotidien n’était pas ma spécialité. Loin de là en fait. Les innombrables heures que j’ai passées à me relire puis à réécrire une chronique.

Sans jamais vraiment au final être satisfait. Je ne crois pas avoir ce talent, donc je choisis de cesser cette collaboration, que j’ai néanmoins adorée. » – Jean-Charles Lajoie via sa dernière chronique au Journal de Montréal

L’animateur devrait avoir sa propre émission de radio au 91.9 Sports dans un avenir rapproché et c’est clair que ça lui enlève du temps. Bien sûr, il explique ne pas se sentir à l’aise d’écrire, mais un horaire bien chargé l’a probablement poussé à quitter. Il ne faut pas oublier aussi qu’il continuera d’animer son émission, JiC, sur les ondes de TVA Sports pendant les quatre prochaines années. 

JiC se retire donc de l’écrit, pas pour des vacances, mais bien pour laisser de la place pour de nouveaux projets.

En rafale

– Les Américaines tirent de l’arrière.

– La bonne séquence des Blue Jays se poursuit.

– Ce serait une lourde perte pour les amateurs de F1.

– Louis-Éric Masse d’AlleyOop 360 s’est entretenu avec le hautement médiatisé Enes Kanter.

– Ce n’était qu’une question de temps.

PLUS DE NOUVELLES