L’échange Nino Niederreiter/Victor Rask est un fiasco pour le Wild

Les résultats du Wild du Minnesota cette saison n’ont rien de surprenant. Leur élimination aux mains des Jets de Winnipeg, il y a un an, était logique du compte fait de la différence de talent entre les deux formations, mais elle nous avait surtout indiqué que des changements étaient nécessaires.

Le noyau constitué de Parise, Staal, Koivu, Dubnyk ou encore Suter se faisait vieux et l’équipe avait besoin d’une infusion de jeunesse.

Or, ça été fait beaucoup trop tard, puisque Donato, Fiala ou encore Aberg sont arrivés en milieu de saison. La bonne nouvelle, c’est que le Wild peut compter sur des joueurs qui rentrent à peine dans leur « prime », en Matt Dumba, Jonas Brodin et Jason Zucker.

Ceci dit, ce qui devait arriver, arriva : le Wild n’a pas réussi à se qualifier pour les séries, cette année, alors que le club a terminé au 11e rang de l’Association de l’Ouest.

Par contre, on semble avoir trop peu parler de l’échange Niederreiter/Rask. Paul Fenton se devait de faire un échange conséquent pour secouer ses troupes, mais cette transaction s’est très rapidement révélée être comme un fiasco. 

Nino Niederreiter ne connaissait pas une mauvaise saison, lui qui avait amassé 23 points en 46 matchs avant de plier ses bagages pour la Caroline. À ce moment-ci, Victor Rask avait totalisé 6 petits points en 26 matchs.

Avant que ces deux joueurs évoluent avec leur nouvelle équipe, le consensus était clair : les Hurricanes avaient remporté haut la main cet échange. Les événements qui ont suivi sont d’ailleurs allé dans ce sens, puisque Niederreiter a amassé 30 points en 36 matchs en Caroline. Rask, lui, n’en a récolté que 3 en 23 joutes…

Mais alors comment se fait-il que Fenton ait accepté d’effectuer la transaction ?

Michael Russo, de The Athletic, a révélé des détails assez inquiétants à ce sujet. Le Wild n’aurait même pas observé Rask avant de danser avec les Hurricanes.

Ils ont appelé la Caroline et en deux secondes, ils ont dit « Oui on le fera pour Nino »… Le Wild n’avait même pas observé Rask. Ils n’ont pas fait le travail à son sujet. C’était une idée à l’une de leurs réunions en janvier et ils l’ont fait.

Il n’y avait en effet pas de raison d’effectuer cette transaction. Tandis que Niederreiter produisait à un rythme de de 40 à 50 points par saison, les chiffres de Rask n’ont pas cessé de chuter depuis 3 ans. En plus, ces deux joueurs ont pratiquement le même âge…

On peut tout de même se demander quel est le plan au Minnesota. La première année de Fenton a été très décevante – quoique pas surprenante – et il devra se retrousser les manches cet été…

PLUS DE NOUVELLES