La LNH réinstaurerait les « taxi squads »

La Ligue nationale de hockey travaille sur un plan de protection des effectifs qui permettraient aux équipes qui le désirent d’utiliser un « taxi squad ».

L’informateur Elliotte Friedman, qui a publié la nouvelle en début d’après-midi, indique que cette mesure serait en place jusqu’au Match des étoiles, qui doit normalement se dérouler le 5 février. Cela représente une période de 42 jours, à partir d’aujourd’hui.

La semaine dernière, on remarquait que le retour de cette règle pourrait créer un problème de gardiens chez le Canadien.

Pour ceux qui auraient besoin d’un rappel sur ce qu’est un taxi squad : c’est un groupe de quatre à six joueurs (dont un gardien) qui voyage et qui s’entraîne avec l’équipe principale, de manière à pouvoir être rappelé d’urgence si jamais un joueur régulier devait être envoyé dans le protocole COVID.

Comme le souligne Friedman, l’état-major d’une franchise doit respecter certaines restrictions pour les joueurs qu’il place sur son taxi squad. Le salaire annuel d’un athlète qui s’y rapporte, par exemple, ne doit pas dépasser le million de dollars.

Certaines restrictions s’ajoutent : un joueur ne doit pas figurer au ballotage et doit avoir passé un certain moment (inconnu du public à l’heure actuelle) dans la LNH pour être éligible.

Accessoirement, la LNH prévoit permettre à ses concessions de mettre sous contrat un gardien supplémentaire si jamais il y en a moins de deux qui sont en mesure de jouer en raison du virus.

À titre indicatif, ce sont Ryan Poehling, Corey Perry, Michael Frolik, Cale Fleury et Charlie Lindgren qui formaient cette escouade de réserve lorsque l’effectif officiel du CH pour la saison 2020-2021 a été annoncé en janvier dernier. Marc Bergevin ne s’était pas non plus gêné pour en faire usage lors des séries éliminatoires, ce qui l’a aidé à faire avancer le Tricolore jusqu’en finale de la Coupe Stanley.

MISE À JOUR

Selon les informations de Friedman, la règle des deux gardiens sera en vigueur pour le reste de la saison 2021-2022.

Les taxi squads peuvent comprendre un maximum de six joueurs, qui peuvent y passer un maximum de 20 jours.

Les joueurs qui faisaient partie d’un effectif de la LNH le 22 décembre ne peuvent pas être envoyés dans un taxi squad, de même que ceux qui ont passé plus de 75 % de la campagne dans la Ligue nationale ou que ceux qui ont joué au moins 16 des 20 derniers matchs de leur club.

Ce critère s’applique aussi aux gardiens, qui ont « joué » aux yeux de la ligue s’ils étaient en uniforme.

L’utilisation des taxi squads est optionnelle, et en place jusqu’au Match des étoiles.

en rafale

– On peut savoir ce qui se passe?

– Assez comique.

– Une chronique fort intéressante.

– Intéressant.

– Ça commence!

PLUS DE NOUVELLES