Le CH aura des décisions difficiles à prendre la saison prochaine

Tout le monde le sait, la saison actuelle est déjà à mettre de côté pour le Canadien de Montréal et ses partisans. Je ne crois pas au miracle d’une remontée en séries pour la troupe de Dominique Ducharme, et encore là, miracle est léger comme terme pour décrire ce que représenterait une telle remontée.

Étant donné que la saison 2021-2022 est terminée pour le CH, on peut se pencher sur la prochaine campagne, et sur les différentes décisions qui devront être prises par l’état-major du tricolore lorsque cette dernière sera toute jeune.

Un des éléments qui sera clairement à surveiller la saison prochaine est l’inévitable congestion qui prendra place aux différentes positions de l’alignement du tricolore.

En effet, la saison prochaine, plusieurs espoirs devraient rejoindre l’équipe et se battre pour un poste.

En défense, je pense entre autres à Kaiden Guhle, Mattias Norlinder et espérons-le, Jordan Harris.

Ce sont trois défenseurs qui mériteraient clairement une place pour un poste régulier dès la saison prochaine avec le CH.

Guhle a déjà démontré qu’il sera prêt, Norlinder ne semblait pas déclassé lors de ses quelques matchs dans la LNH, et Harris, à 21 ans, aura plus qu’une chance.

Toutefois, il est quasiment impossible que ces trois jeunes joueurs prometteurs obtiennent tous un poste régulier.

En ce moment chez le CH, il y a déjà une congestion de plusieurs défenseurs. Certes certains d’entre eux ne seront plus là la saison prochaine, mais tout de même.

Joel Edmundson, Alexander Romanov, David Savard et probablement Jeff Petry devraient presque assurément être dans l’alignement la saison prochaine.

Ben Chiarot, Brett Kulak, Chris Wideman et Sami Niku, quant à eux, seront probablement sous d’autres cieux.

Cela laisse Kale Clague. Je ne vais pas vous mentir, je suis un fervent partisan du jeune Clague. Je crois vraiment qu’il a sa place dans un top 6 de la LNH, et qu’il faut simplement le développer de la bonne façon.

(Crédit: NHL postgame interview)

Je suis tout à fait conscient que son jeu défensif peut faire peur, mais il l’a beaucoup amélioré dans les dernières saisons, et malgré son énorme bourde à son premier match avec le bleu, blanc et rouge, il connaît de solides performances.

En attaque, Clague a une excellente mobilité et un bon sens du jeu, ce qui lui permet généralement de se démarquer. On a vu quelques flashs de lui cette saison, et je crois qu’il en vaut la peine de le signer à la fin de la saison (lui qui sera agent libre avec restriction) et de mettre de l’énergie dans son développement.

Donc, cela laisse environ une à deux places disponibles à la défense pour les trois espoirs nommés plus haut.

Ce sera donc une très grosse lutte pour ces différents postes. Clague partirait au même pied d’égalité que les trois autres.

En date d’aujourd’hui, voici à quoi ressembleraient mes paires à la défense pour la saison prochaine.

Edmundson – Petry

Romanov – Savard

Guhle – Clague

En attaque, cela risque d’être tout aussi congestionné.

L’émergence (enfin) de Ryan Poehling lui permettrait selon moi de garder sa place dans la LNH, s’il continue de bien performer évidemment.

Dans le cas de Jesse Ylonen, ce n’est que quelques matchs (quatre pour être exact), mais ce qu’il démontre est certainement intrigant. Je ne croyais vraiment pas qu’Ylonen réussirait à se démarquer de façon constante après son rappel. Il aura donc lui aussi certainement son mot à dire pour obtenir une place dans l’alignement la saison prochaine.

Même Michael Pezzetta, que tout le monde aime aura sa chance comme les autres. Il s’est clairement fait un nom en tout cas.

Le tricolore se retrouve donc avec une panoplie d’attaquants, auxquels on pourrait même rajouter l’éventuelle sélection au repêchage de 2022.

De l’autre côté, on ne sait pas quels sont les plans de Jeff Gorton en ce qui a trait les vétérans de l’équipe. Est-ce que Gallagher et Toffoli seront échangés? Est-ce que Lehkonen sera resigné? On n’en a aucune idée.

Toutefois, si l’on n’apporte aucun changement, on pourrait donc voir quelque chose du genre en attaque la saison prochaine.

Anderson – Suzuki – Caufield

Toffoli – Dvorak – Drouin

Hoffman – Poehling – Gallagher

Armia – Evans – Ylonen/Lehkonen

Bref, des décisions difficiles devront être prises par Jeff Gorton et le prochain DG du CH, et ce surtout à la défense.

En Rafale

– Tour d’horizon des différents espoirs qui sont au championnat mondial de hockey junior.

– 1 an déjà…

– La Slovaquie sera à surveiller, elle qui a tout de même une bonne équipe.

– Sebastian Cossa lui aussi laissé de côté.

– Ils offriront tout spectacle ça c’est sûr.

PLUS DE NOUVELLES