Le Rocket s’impose en prolongation

Le Rocket de Laval affrontait les Americans de Rochester, vendredi soir, dans le but de poursuivre leur course aux séries. Le Rocket arborait un chandail Retro à l’occasion de cette rencontre.

Voici l’alignement du Rocket :

Voici l’alignement des Americans :

Le Rocket a commencé le match de bonne manière avec un but important de la part de Danick Martel en avantage numérique. Le Rocket prend l’avance 1-0.

En deuxième période, les Americans répliquent avec un but de la part de Sean Malone. Il prend son temps dans l’enclave et contourne littéralement Kevin Poulin avant d’enfiler le premier des siens.

Malheureusement pour Rochester, Laval reprend les devant peu de temps après. C’est Cedric Paquette qui lance la rondelle de très loin. La rondelle réussit à se faufiler derrère le gardien des Americans et Laval est de retour en avance.

Les Americans ne lâchent pas le morceau et marquent deux buts en ligne.

Premièrement, Linus Weissbach trouve le fond du filet lavallois en plein milieu de deuxième période.

Ensuite, c’est au tour de Arttu Ruotsalainen de marquer et c’est maintenant Rochester qui se retrouve en avance pour la première fois de la rencontre.

Les Americans retraitent au vestiaire en avance 3-2, après deux périodes.

La troisième, très serrée, est au final l’affaire du Rocket.

Sami Niku marque pour créer l’égalité en fin de période.

Les deux équipes ont besoin de la prolongation pour clore le débat

Heureusement pour le Rocket, ils peuvent profiter du talent de Rafaël Harvey-Pinard en prolongation. Qui d’autre que lui pour inscrire le tout dernier but de la rencontre et donner la victoire aux siens?

Marque finale 4-3 en prolongation pour le Rocket.

PLUS DE NOUVELLES