Le DG des Panthers de la Floride ne sait pas trop où s’en aller

Lors de la date limite des transactions le 3 mars prochain, est-ce que les Panthers de la Floride seront du côté des vendeurs ou des acheteurs? Pierre LeBrun s’est entretenu avec Bill Zito, le directeur général des Panthers, à cet effet, et même lui n’est pas en mesure, en ce moment, de répondre à cette question.

Au moment de composer ces quelques lignes, Zito, tout comme ses ouailles, se voit en séries éliminatoire. Personne au sein de ce groupe ne croit qu’ils n’accèderont pas à la valse printanière, et l’ambiance installée est déjà celle que l’on voit lors des séries.

«Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un dans notre équipe qui pense autrement (parlant de faire les séries). Nous sommes concentrés. Nous abordons chaque match avec diligence. C’est presque comme si chaque match était un match de séries éliminatoires. L’énergie est similaire.» – Bill Zito


Est-ce que Zito et ses Panthers rêvent en couleur, ou ils ont les pieds bien ancrés dans la réalité?

Si on s’amuse un brin, pour réussir ce quasi-exploit, les Panthers devront présenter une fiche de 24 gains et 12 revers d’ici la fin de cette campagne. On parle de récolter pas moins de 24 victoires en 36 rencontres.

C’est un boulot certes colossal, voire pratiquement impossible. C’est toute une commande pour une formation qui tarde à installer une constance avec son nouveau pilote, Paul Maurice, et un nouvel élément en Matthew Tkachuk.

Oui, les performances individuelles de Tkachuk sont carrément monstrueuses, lui qui affiche 56 points, dont 22 buts, en 43 rencontres, mais… au niveau collectif, on repassera. Mine de rien, Tkachuk est en train de connaître une autre campagne de plus de 100 points, ce qui demeure un fait d’armes hallucinant.

Chez les Panthers, la fiche actuelle est de 21-20-5, pour un total de 47 points, ce qui les reproche des équipes qui se retrouvent parmi les «équipes sauvages», ou Wild Card.

Tout compte fait, puisque le Tricolore possède le premier choix des Panthers en 2023 et que l’encan qui s’en vient est rayonnant, on peut les comprendre d’éviter de donner un «trop» gros cadeau au CH.

En rafale

– Un moment donné, t’es mieux de fermer ta g*eule!

– Une bonne nouvelle pour Michael McCarron.

– Comment trouvez-vous ça?

PLUS DE NOUVELLES