Le CH marquera plus de buts que l’an dernier, mais en accordera plus

Le Canadien et Marc Bergevin ont connu un entre-saison mouvementé. Ils ont perdu beaucoup de joueurs clés, mais en ont rajouté également. Résultat : l’attaque est supérieure que celle de l’an dernier, mais la défensive est inférieure, elle.

Avec la perte de Carey Price, Joel Edmundson, Phillip Danault, Shea Weber, Erik Gustafsson, il est sage de dire que la lumière rouge derrière le filet du Tricolore scintillera beaucoup plus que l’an dernier. Mais je peux dire la même chose de la lumière rouge derrière le filet adverse.

Depuis quelques années, les partisans montréalais sont habitués de voir des pointages de 2-1, 3-2, 4-3, à la limite, mais cette année, je suis convaincu qu’il y aura plus de pointages de 5-4 et de 6-5. Non, nous ne sommes pas devenus les Maple Leafs de Toronto, mais…

Lorsque Price et Edmundson reviendront au jeu, le nombre de buts contre diminuera sans aucun doute, mais d’ici là, on peut être nerveux lorsque la rondelle est dans notre territoire. Comme je l’ai mentionné hier, Chris Wideman débutera fort probablement la saison à Montréal et vous le savez tout comme moi, il n’est pas le défenseur le plus défensif.

On vous le rappelle depuis le début de l’été, mais la perte de Phillip Danault fera également mal, surtout pour les mises au jeu en zone défensive.

Et pour la situation devant le filet, la perte de Carey Price est un coup de massue à l’équipe. J’ai confiance en Jake Allen ; il a bien fait la saison dernière en relève à Price, mais c’est plutôt Samuel Montembeault qui me fait peur. Il ne jouera pas autant de matchs, mais il aura la lourde tâche de jouer le deuxième match en autant de jours, un dimanche soir, en Floride, alors que tout le monde est fatigué de la veille. Et Jake Allen n’a pas connu un fort camp non plus…

Bref, Montréal accordera peut-être beaucoup de buts, mais en marquera beaucoup également. Dominique Ducharme compte sur trois excellents trios offensifs et Mike Hoffman ne débutera même pas la saison avec le grand club, lui qui est blessé. T’sais quand Gallagher est sur la troisième.

En Rafale

– Le Rocket s’incline à son premier match préparatoire.

– La situation de masse salariale fait mal aux Flyers.

– Bonne nouvelle dans les circonstances.

– Le manque de leadership, surtout.

– Ça peut vous donner un coup de main dans votre fantasty.

PLUS DE NOUVELLES