Le Canadien perdra quatre espoirs en 2022 (s’il ne leur offre pas de contrat)

L’heure des choix, en matière de développement des jeunes, approche pour Jeff Gorton. Car si le Canadien omet de leur offrir un contrat d’entrée professionnel, il perdra les droits de quatre espoirs d’ici la fin de l’été 2022.

Ces quatre joueurs, tous issus du repêchage de 2018, n’ont pas encore formellement signé d’entente avec le CH. C’est ce qui les met à risque de perdre leur « place » dans l’organigramme montréalais.

Jacob Olofsson est le premier qui pourrait quitter le bateau. Centre gaucher de 21 ans, il a été sélectionné en deuxième ronde en 2018, au 56e rang cumulatif. Suédois, il joue toujours dans son pays natal – et pourrait devenir joueur autonome aux yeux de la Ligue nationale dès le 1er juin.

Ça, c’est si Gorton et le nouveau DG jugent qu’il n’en vaut pas la peine.

Le 15 août, trois autres espoirs pourraient techniquement ne plus appartenir au Canadien.

Le défenseur Jordan Harris est celui dont en entend le plus parler, parmi les trois. Lui aussi âgé de 21 ans, le choix de deuxième tour en est à sa quatrième année avec l’université Northeastern dans la NCAA, où il a récolté 11 points en 18 matchs cette saison.

Jack Gorniak, ailier gauche de 22 ans, en est sensiblement à la même étape de son cheminement. Sélectionné en fin de quatrième ronde, avec le 123e choix, l’Américain est un finissant du programme de Wisconsin, le même qu’a fréquenté Cole Caufield.

Brett Stapley, quant à lui, est un senior à l’Université de Denver. Centre droitier de 22 ans, il a accumulé 22 points en 18 parties cette année. Le Tricolore a jeté son dévolu sur lui avec la 190e sélection en 2018, au début de la septième ronde.

En 2018, Marc Bergevin et Trevor Timmins disposaient de beaucoup de latitude au repêchage. Ils ont fini par se procurer 11 espoirs, ce qui explique le fait que quatre d’entre eux n’aient pas encore de contrat.

Voici à quoi ressemblaient les sélections, pour vous donner une idée ou vous rafraîchir la mémoire :

  • Jesperi Kotakaniemi (3e) : Caroline
  • Jesse Ylonen (35e) : CH
  • Alexander Romanov (38e) : CH
  • Jacob Olofsson (56e) : Suède
  • Cameron Hillis (66e) : CH
  • Jordan Harris (71e) : Northeastern
  • Allan McShane (97e) : Suède
  • Jack Gorniak (123e) : Wisconsin
  • Cole Fonstad (128e) : Columbus (LAH)
  • Samuel Houde (133e) : Pittsburgh (LAH)
  • Brett Stapley (190e) : Denver

Reste à voir si ces quatre jeunes en valent la peine ou non. Ce sera à la direction de décider.

en rafale

– Des problèmes devant le filet des Rangers.

– Grosse séquence.

– Tout roule comme sur des roulettes à Pittsburgh.

– Malgré cela, c’est cette petite victoire qui est la plus importante.

– La nouvelle VP des communications aura des défis à relever.

PLUS DE NOUVELLES