Le Canadien parlera aux 1er, 26e et 33e rangs en juillet (à Montréal)

La défaite des Hurricanes a confirmé l’ordre des 28 premières sélections en vue du repêchage amateur de la LNH (7 et 8 juillet à Montréal).

On savait déjà – suite à la loterie tenue un peu plus tôt ce mois-ci – que le Canadien allait parler au tout premier rang, de même qu’au début de chaque ronde subséquente, en fonction de son 32e et dernier rang au classement général.

Et on sait depuis hier soir qu’il sélectionnera également au 26e rang.

Pourquoi 26e? Parce que les rangs 29 à 32 sont réservés aux équipes qui participent actuellement au carré d’as et que trois des quatre champions de division (saison régulière) sont éliminés. Ceux-ci repêcheront donc aux 26e, 27e et 28e rangs le 7 juillet.

Puisque les Flames, dont le choix a été envoyé au Canadien en retour de Tyler Toffoli, ont terminé la saison avec moins de points que les Panthers et les Hurricanes, leur choix de première ronde sera plus élevé que le leur. L’élimination des Hurricanes a donc aidé le Canadien hier soir.

Rappelons que le Canadien possède encore chacun de ses choix lors des sept rondes et qu’il a également un choix de deuxième tour (Oilers), deux choix de troisième ronde (Ducks et Hurricanes), deux choix de quatrième ronde (Rangers et Lightning) et un choix de septième tour (Blues) supplémentaires.

À noter que le choix de deuxième tour des Oilers que le CH a acquis en retour de Brett Kulak pourrait devenir un choix de deuxième tour pour 2023 si les Oilers atteignent la Finale de la Coupe Stanley. Pourquoi? Tout simplement parce que le choix de troisième ronde que les Oilers ont offert aux Blackhawks en retour de Duncan Keith deviendra un choix de deuxième tour (2022) si les Oilers parviennent à éliminer l’Avalanche et que Keith continue d’être l’un des quatre défenseurs les plus utilisés à Edmonton. Le CH devrait donc se contenter d’un choix en 2023, plutôt que cette année.

Puisque je souhaite voir l’Avalanche affronter le Lightning et qu’un choix de deuxième tour en 2022 sera théoriquement prêt à jouer dans la LNH un an avant un choix de 2023, j’espère voir les Oilers être éliminés et cette clause impliquant les Oilers être ignorée. Même si certains prétendent que le repêchage 2023 sera meilleur que le repêchage 2022 et que ce choix de deuxième ronde des Oilers sera très éloigné cette année (61e ou 62e). Le temps, c’est de l’argent, qu’ils disent…

Go Habs Avs Go!

En rafale

– Le Canadien aura donc détenu le 27e choix au total pendant quelques jours l’été dernier.

– Marc-Olivier Beaudoin repêcherait Shane Wright, un Québécois et un Russe avec les trois premiers choix du CH.

– Corey Pronman place maintenant Slafkovsky devant Wright.

In Jeff Gorton We Trust.

– Jesperi Kotkaniemi : un joueur énigmatique et une déception jusqu’ici.

– Les Hurricanes n’ont pas assez de marqueurs naturels.

– Une douloureuse défaite pour Leylah Annie Fernandez en France.

PLUS DE NOUVELLES