Le Canadien l’a son remplaçant pour Andrei Markov

La plupart des gens et des amateurs croient qu’Andrei Markov manquera beaucoup à l’équipe, surtout en avantage numérique. Le Général était celui qui guidait le powerplay avec sa vision de jeu magistrale. Marc Bergevin l’a laissé aller pour des raisons bien à lui (peut-être financière), sans réellement le remplacer à nos yeux. Cependant, avec l’avantage d’un homme, Mark Streit demeure LA solution. LE spécialiste.

Le nouveau membre du Canadien, qu’on voit comme septième défenseur au sein de cette brigade, a tout de même récolté 13 points en supériorité, contre 12 pour le numéro 79 l’an dernier. Streit a joué seulement huit joutes de plus que Markov, donc le nombre de matchs n’est pas un argument suffisamment valable.

À 39 ans, pourrait-il tenir son bout un certain temps à la gauche d’Andrei Markov? Temporairement, peut-être. Le Suisse a un flair offensif indéniable et pourrait s’avérer un membre important sur le flanc gauche de l’équipe, mais pas comme premier gaucher. Avec Jordie Benn, sur la troisième paire et du temps en supériorité sur la première unité, je crois que c’est ça le rôle qu’on doit lui donner.

Un Streit a 700 000$ qui récolte entre 25 et 30 points, dont une quinzaine sur l’avantage numérique, il me semble que c’est une signature intéressante. Markov voulait au moins 5 millions de dollars, pour 35-40 points (environ) et à peu près le même nombre avec un homme en plus que Streit.

Avec le recul, je crois que nous pouvons encenser Bergevin sur celle-là, non?

PLUS DE NOUVELLES