Le Canadien, indiscipliné, échappe le deuxième match

Après une victoire très importante en lever de rideau, le Canadien voulait porter un dur coup aux Maple Leafs dans le deuxième match de la série.

La formation envoyée dans la mêlée par Dominique Ducharme était la même que lors du premier match, mis à part la présence de Jesperi Kotkaniemi, qui remplaçait Jake Evans (blessé).

Pour voir la formation des Maple Leafs, c’est ici.

Encore une fois, le Canadien a inscrit le premier but de la rencontre. Et comme dans les films, c’est le nouveau venu qui a trouvé le fond du filet, alors que Jesperi Kotkaniemi a inscrit son premier but en près de deux mois.

Jason Spezza a toutefois égalé la marque quelques minutes par la suite.

En deuxième, Auston Matthews a enfin trouvé le fond du filet, alors qu’un tir de Justin Holl a produit un retour sur lequel Matthews a sauté pour permettre aux Maple Leafs de profiter d’une première avance dans la série.

L’arbitrage a été un sujet de débats durant la rencontre. Brendan Gallagher a été puni pour un geste qu’on aurait peut-être pu laisser passer, tandis que Zach Hyman a évité le banc des pénalités malgré un geste plutôt dangereux sur Kotkaniemi.

L’avantage numérique des Leafs a fini par débloquer, gracieuseté de Rasmus Sandin. Sachez qu’il y a eu contestation de la part de Dominique Ducharme sur la séquence, mais le but a été confirmé.

Et en troisième, encore à la suite d’une pénalité douteuse décernée à Artturi Lehkonen, William Nylander a inscrit le quatrième but de son équipe.

Le Canadien a tenté de modifier ses trios, et Carey Price est rentré au banc avec plus de six minutes à faire, mais le CH n’a pu réduire l’écart. Une défaite dans laquelle l’arbitrage a joué un rôle, mais ça n’excuse pas la piètre performance du Tricolore.

Alex Kerfoot a complété la marque dans un filet désert.

Marque finale : 5-1 Toronto

La série se déplacera du côté de Montréal, où le troisième match sera disputé lundi soir. La rencontre débutera à 19h.

Prolongation

– Oui, l’arbitrage a joué un rôle dans la défaite du Canadien, je ne dis pas le contraire. Malgré tout, le Tricolore ne doit pas se laisser abattre quand ça arrive, aussi difficile ce soit. S’il veut gagner en séries, ça arrivera, et il doit passer par-dessus.

– Carey Price est probablement le seul joueur du Canadien qui peut se « féliciter » après sa performance. Oui, il a accordé quatre buts, mais ça aurait pu être BIEN pire. Il a effectué plusieurs beaux arrêts, mais sans support offensif, difficile de remporter des matchs.

– Jesperi Kotkaniemi a connu une très bonne première période, mais ça s’est gâté par la suite. Est-ce qu’il en aura fait assez pour être dans la formation lundi?

– Le Canadien n’a inscrit que trois buts en deux matchs. On peut se dire qu’il est chanceux d’avoir remporté un match malgré cette statistique, mais un fait demeure : plusieurs attaquants ne fournissent pas. J’espère que Cole Caufield sera en uniforme lundi.

D’ailleurs, je pense qu’on peut également donner une chance à Alexander Romanov pour remplacer Jon Merrill. Ce dernier ne joue pas du hockey exceptionnel, loin de là.

– Cette défaite-là fait mal, mais quand on y pense, cette série devient maintenant un 3 de 5 dans lequel le Canadien a l’avantage de la glace. C’est là-dessus qu’on doit se concentrer chez le CH, pas sur la piètre performance de la soirée ou sur l’arbitrage.

PLUS DE NOUVELLES