Le Canadien a commencé son ménage et il « nettoie » en amenant des « contacts »

José Théodore a écrit raconté à Gilles Moffet (Journal de Montréal) qu’il aimait bien voir Kent Hughes bâtir ses propres fondations actuellement chez le Canadien. Bien sûr, l’incertitude liée au genou de Carey Price complique un peu les choses, mais bon…

Théo a souligné que Hughes ne croyait pas vraiment au réel potentiel de Romanov et de Poehling et qu’il a donc bien fait d’échanger ces deux joueurs-là tout de suite, plutôt que de les garder sans trop les aimer.

L’ancien gardien de but du Canadien a également noté à quel point ça fonctionnait souvent par le fameux principe de « qui tu connais » dans le milieu du hockey. Pas nécessairement qu’un chum, c’est un chum, mais presque…

Tout est une histoire de contacts en affaires!

Gary Bettman a fortement recommandé Jeff Gorton à Geoff Molson…

Gorton a convaincu son ami/collègue de longue date Kent Hughes de faire le saut de l’autre côté de la clôture…

(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Hughes a amené ses anciens clients et/ou amis Martin St-Louis et Vincent Lecavalier avec lui. Le fils de Kent Hughes jouait avec le fils de Martin St-Louis au sud de la frontière…

Puis, il a fait l’acquisition ou la signature de ses anciens clients (récents) Mike Matheson et Anthony Richard…

À noter que Jeff Gorton était adjoint au DG chez les Rangers lorsque Martin St-Louis y a passé ses deux saisons et qu’il a également travaillé avec Nick Bobrov et Daniel Doré, deux nouveaux employés du CH (selon les dernières rumeurs concernant Doré).

Certains seront tentés de dire que former un country club où tout le monde se connaît déjà et où personne ne se challenge n’est pas une bonne idée…

Moi, à l’inverse, je crois que si tu t’entoures de gens compétents que tu connais déjà et en qui tu as confiance, tu t’assures de maximiser tes chances de réussite. Et au contraire, j’ose beaucoup plus challenger des gens de confiance et des inconnus. Pas vous ?

Pourvu que tu ne tombes pas trop en amour avec tes joueurs ou ton staff. Marc Bergevin (Gallagher, Timmins, Weber, etc.) pourrait nous en parler…

Quand on veut former une famille, un esprit de groupe, c’est toujours d’y greffer des individus que l’on connaît et en qui on croit. Kent Hughes parlait de Mike Matheson comme d’une personne A1 il y a deux jours. Le CH sait donc déjà qu’il n’a pas amené une pomme pourrie dans le vestiaire.

En rafale

– Bonne question!

– Où s’en vont les Sharks?

– Le départ de Petry crée un énorme trou à droite.

– On parle beaucoup de Nick Suzuki, mais Josh Anderson est également très généreux avec les partisans (et il passe une partie de son été à Montréal).

– Fausse rumeur?

– Tout le monde est content quand le Stade Saputo est plein.

PLUS DE NOUVELLES