La loterie n’est qu’un des aspects à surveiller cette semaine dans l’organisation du Canadien

Demain soir, on saura si le Canadien repêchera au premier, au deuxième ou au troisième rang lors du repêchage 2022, qui aura justement lieu à Montréal cet été. Mais ça, vous le saviez déjà.

Les attentes ne doivent pas être trop élevées pour plusieurs raisons. Après tout, Shane Wright est un bon joueur, mais il n’est pas non plus le sauveur que pourrait être Connor Bedard l’an prochain. J’imagine que sa sélection dépendra aussi de l’identité de la personne qui aura le dernier mot pour repêcher dans l’organisation du CH…

Il pourrait y avoir de bons choix dans le top-3 et les chances de voir le CH repêcher deuxième ou troisième sont bonnes et cela ne serait pas une catastrophe pour autant.

Après tout, logiquement, si le CH a seulement 25.5 % de chances de repêcher au premier rang, ça veut dire que les chances sont bonnes qu’il ne repêche pas exactement en premier en juillet.

Rappelons-nous qu’en 2020, c’est une « équipe mystère », devenue les Rangers, qui a gagné le derby Alexis Lafrenière. Ça avait surpris bien des gens, mais en même temps, c’était les probabilités les plus grandes en combinant les chances de tous les clubs mystères.

Chez Balle Courbe, ils ont d’ailleurs fait 1000 simulations de la loterie 2022, ce qui donne un bon échantillon, et à 251 reprises, le CH a gagné la loterie. Ça confirme pas mal les probabilités.

Mais ce n’est pas tout ce qui devra être surveillé cette semaine chez le CH.

Quand on prend le temps d’y penser, le contrat de Martin St-Louis pourrait être annoncé cette semaine. C’est ce que Kent Hughes avait annoncé dans le cadre de sa tournée médiatique de la semaine dernière.

Et s’il devait rester, est-ce qu’on apprendrait dès cette semaine l’identité de ses adjoints? Ou du moins, si les Alex Burrows et Éric Raymond de ce monde seraient de retour ou pas?

Suivre les séries à Laval sera aussi intéressant. Jeudi, pour la première fois de son histoire, le Rocket jouera un match de séries à la Place Bell, ce qui va rendre l’ambiance assez intéressante.

Il ne faut pas non plus oublier les espoirs qui sont encore en séries dans le junior, par exemple. Je pense en premier lieu à Kaiden Guhle, qui roule à plein régime avec les Oil Kings d’Edmonton en ce moment.

Donc ce n’est pas parce que le CH est hors des séries qu’il n’y a plus rien à suivre pour autant. Au contraire.

En rafale

– En parlant du sujet.

– Barry Trotz pour épauler Martin St-Louis dans un rôle de direction? Je ne dis pas non, mais Trotz dirait-il non?

– Fair enough.

– Plus ça change…

– L’Avalanche peut s’en remettre.

PLUS DE NOUVELLES