Kotkaniemi à l’aile : le pari risqué des Hurricanes

Quand les Hurricanes ont annoncé qu’ils avaient une entente avec Jesperi Kotkaniemi pour qu’il rejoigne leurs rangs via une offre hostile à 6,1 millions $ pour un an, je vous avoue que mon premier réflexe a été d’assumer que c’était dans l’optique de le faire jouer au centre. Peut-être plus sur le troisième trio que sur le top-6, mais au centre néanmoins.

Or, hier, Don Waddell a affirmé que KK entamera la prochaine campagne en tant qu’ailier gauche.

En gros, les Hurricanes veulent lui offrir une chance de jouer sur le top-6, et avec les Aho, Trocheck, Staal et Necas qui peuvent tous évoluer au centre dans le top-6, c’est tout simplement plus simple de l’envoyer à l’aile pour lui offrir de grosses minutes.

Jusqu’à maintenant, c’est tout à fait logique.

Or, il y a quelque chose dans toute cette histoire qui accroche à mon sens. Visiblement, les Hurricanes ont l’intention de l’amener au centre éventuellement, mais on veut l’envoyer à l’aile pour débuter son passage en ville.

Il me semble que les histoires de navette entre le centre et l’aile, ça ne rapporte des dividendes que très rarement.

Je sais, il y a plusieurs exemples de joueurs pour qui ça a fonctionné : des gars comme Leon Draisaitl, Ryan Nugent-Hopkins et Evgeni Malkin sont tous des centres, mais ils ont joué à l’aile à un certain moment dans leur carrière. Or, à Montréal, des gars comme Alex Galchenyuk et Jonathan Drouin n’ont jamais pu revenir au centre par la suite.

Le problème dans le cas de Kotkaniemi, c’est qu’on a déjà vu ce qu’il peut offrir à l’aile. En effet, alors que Brendan Gallagher avait subi sa blessure cette saison, Dominique Ducharme avait muté le jeune Finlandais à la droite de Tomas Tatar et de Phillip Danault sur le premier trio du CH.

Ça n’avait même pas duré une semaine. Kotkaniemi semblait un peu perdu et on l’avait rapidement ramené au centre.

J’espère réellement que le jeune Finlandais connaîtra du succès en Caroline (tout comme j’espère que Christian Dvorak en aura à Montréal), mais je ne sais si le placer à l’aile est réellement la bonne solution.

Oui, un changement d’air pourrait lui être bénéfique et, qui sait, peut-être qu’il s’établira comme un très bon ailier à long terme (et ce serait très bien ainsi), mais si le plan est de le voir jouer au centre éventuellement avec les Hurricanes, je crois qu’il vaut mieux le placer au poste de centre, quitte à le placer sur le troisième trio.

Les Hurricanes y vont donc d’un pari risqué en envoyant leur nouveau joueur à une position qui ne l’a pas vu connaître beaucoup de succès dans la LNH. Bien hâte de voir ce que ça va rapporter.

En rafale

– Excellente acquisition de la part de La Poche Bleue.

– Bonne question.

– Excellent texte sur le jeune gardien canadien.

– Un ancien des Raptors quitte pour Chicago.

– Les Rays remportent un match complètement fou.

PLUS DE NOUVELLES