Kent Hughes veut trois choix de premier tour : peut-il y arriver sans échanger Sean Monahan?

La semaine dernière, Kent Hughes a donné une entrevue à l’excellent Anthony Martineau. Plusieurs sujets ont été abordés, mais on peut retenir ceci : le DG du Canadien n’a pas fini de faire le plein de jeunes joueurs.

Dans les faits, si possible, il aimerait bien ajouter un troisième choix de premier tour.

Pour ce faire, il est clair que le DG doit être sur le téléphone. Et en ce moment, on parle d’un gars qui ne doit pas se promener sans sa recharge puisqu’à la quantité d’appels qu’il fait, il doit clairement avoir besoin de donner du jus à son cellulaire.

Le DG est au travail, donc.

On sait qu’il pourrait être logique, pour le Canadien, de procéder à une transaction rapidement. Après tout, le CH « gagne trop » et les défenseurs sont dans une rotation qui ne les aide pas forcément.

Yvon Pedneault, tel qu’énoncé à la radio, est notamment d’avis que la Flanelle pourrait bel et bien bouger avant le 3 mars prochain. Parce que, mine de rien, la date limite est dans trois mois seulement…

Non, le DG ne fera pas que des transactions visant à aller chercher un choix de premier tour, mais si son objectif est d’aller en chercher un, qui pourrait lui rapporter un tel magot?

Parmi les options réalistes, Sean Monahan, Josh Anderson et Joel Edmundson sont les trois seules possibilités qui me viennent en tête.

Josh Anderson est un joueur avec un marché intéressant, mais je ne sais pas si, avec son contrat, un premier choix serait un retour logique. Je m’attends cependant de plus en plus à le voir partir… et le DG ne l’échangera pas à rabais.

Joel Edmundson? S’il part vraiment à plus fort prix que Ben Chiarot l’an passé, comme le croit Darren Dreger, ça pourrait aussi rapporter un premier choix au Canadien en 2023. Rappelons que ce sera une excellente et profonde cuvée.

Et évidemment, il y a Sean Monahan.

Sean Monahan, c’est un cas différent des autres parce que son contrat viendra à échéance cet été. La décision presse donc plus dans son cas puisque le CH ne voudra pas le perdre pour rien.

Je ne crois pas que le Canadien voudra échanger les trois puisque la direction ne veut pas complètement reconstruire comme les Blackhawks, par exemple. Il faut donc garder des vétérans.

Et je ne sais pas jusqu’à quel point le club veut quatre ou cinq choix de premier tour. Après tout, ce sont des gars qui auront 18 ans cet été et qui seront tous à quelques années d’avoir de l’impact dans la LNH.

Et c’est là que ça devient intéressant : est-ce que le CH pourrait aller chercher un premier choix sans donner Sean Monahan, question de garder le #91 et ville et de quand même repêcher trois fois lors de la première ronde?

C’est une idée qui a été soulevée par Darren Dreger ce matin sur les ondes de TSN 690, la radio sportive anglophone de Montréal.

L’idée se tient, mais j’imagine que bien des facteurs devront entrer en ligne de compte. Si le CH juge que la meilleure valeur de Monahan est ailleurs, je le vois quand même quitter le CH d’ici trois mois.

À peu près tout le monde s’entend pour dire que Monahan sera échangé, mais si jamais ses blessures devaient faire peur aux autres équipes, le Canadien devrait trouver une solution.

N’oublions pas, ceci dit, que le Canadien pourrait échanger un joueur contre un bon espoir qui est plus près de la LNH qu’un kid de 18 ans. C’est ce qui avait été fait en obtenant Justin Barron en retour des services d’Artturi Lehkonen.

Plusieurs possibilités s’offrent au Canadien, donc.

PLUS DE NOUVELLES