Rapport qualité/prix : huit joueurs du Canadien parmi les pires de la LNH

Dans la vie, on veut « en avoir pour son argent », et ce, peu importe le domaine.

Dans la LNH, ça se traduit par avoir des gars qui ne gagnent pas trop cher et qui produisent en masse. Ou, à défait d’avoir des petits salariés qui produisent, avoir des gros salariés qui livrent la marchandise est aussi bon.

Mais le pire, c’est d’avoir de gros salariés qui ne produisent pas. Quand un club a trop de ces joueurs-là, ça empêche l’organisation d’aller vers l’avant pour la suite des choses.

Et en ce moment, si on se fie à Cap Friendly, le CH en a pas mal.

(Crédit: Cap Friendly)

Sur le site spécialisé, comme nous l’a fait remarquer un lecteur, il est possible de voir quels joueurs en donnent le plus à leur club pour leur argent. Au moins, Cole Caufield (11 230$ par point au prorata de 82 matchs) est au deuxième rang de la LNH.

Seul Daniel Sprong (Seattle) fait mieux.

Mais de l’autre côté du spectre, pas moins de huit joueurs du CH sont parmi les 100 pires de la LNH à ce niveau-là, ce qui n’est pas vraiment idéal pour une organisation.

Évidemment, des gars comme Joel Armia, Michael Pezzetta et Rem Pitlick sont au dernier rang de la LNH, eux qui n’ont pas encore de point. Mais d’autres gars sont mal classés aussi.

  • 579 268$ par point pour Evgenii Dadonov, ce qui est le pire rendement de la LNH en excluant les joueurs qui n’ont pas de point.
  • 238 414$ par point pour Jake Evans.
  • 217 987$ par point pour Brendan Gallagher.
  • 201 219$ par point pour Josh Anderson et Jonathan Drouin.

Des 15 attaquants qui ont joué pour le CH, plus de la moitié sont dans le top-100 des joueurs les moins productifs… et ce serait encore pire si Jesperi Kotkaniemi était encore en ville.

Dans le top-100 des meilleurs contrats, seul Caufield y est. Juraj Slafkovsky est quant à lui au 120e rang et Kirby Dach pointe au 206e rang. Le capitaine (375e rang) est plus loin parce qu’il gagne beaucoup d’argent.

Avoir autant de mauvais contrats, ça explique notamment pourquoi le CH doit reconstruire. Kent Hughes et Jeff Gorton doivent repartir sur de bases plus solides afin d’avoir de la marge de manoeuvre pour la suite des choses.

Non, le CH ne sera pas acheteur cette année.

Prolongation

J’en profite pour vous inviter à écouter le plus récent rap de Maxime Truman, qui se surpasse chaque semaine pour nous offrir du contenu de qualité.

Il est un naturel.

PLUS DE NOUVELLES