Kent Hughes ne veut pas avoir trois recrues dans sa brigade défensive

Le Canadien possède un amas de jeunes défenseurs talentueux, mais pour qu’ils se développent, il leur faudra des vétérans qui leur serviront de modèles. Kent Hughes veut développer ses jeunes, mais il ne veut pas les jeter dans la gueule du lion et les « brûler ». C’est pourquoi il a affirmé en conférence de presse, samedi, qu’il ne voudrait pas trois défenseurs recrues à l’arrière l’an prochain.

Samedi avait lieu le vidage de casier des Canadiens et plusieurs joueurs et membres de l’organisation ont pris le temps de répondre aux questions des journalistes sur la saison et le futur de l’organisation. Kent Hughes était présent et s’est penché sur les dilemme des jeunes défenseurs.

« Notre défi sera de mettre nos jeunes dans de bons environnements pour se développer. Donc d’arriver au camp d’entraînement avec l’idée qu’on va mettre trois recrues dans l’alignement pour 82 matchs, on ne prendra pas ce risque. » – Kent Hughes en conférence de presse samedi

Heureusement pour les Canadiens, ils possèdent présentement quatre vétérans défenseurs sous contrat pour la prochaine saison : Jeff Petry, Joel Edmundson, Alexander Romanov et David Savard. En plus de ceux-ci, Chris Wideman est sans contrat pour l’instant, mais a manifesté son intérêt de revenir l’an prochain.

Il ne reste donc qu’une ou deux places pour les recrues : Justin Barron, Jordan Harris, Kaiden Guhle, Mattias Norlinder et Arber Xhekaj.

On sait toutefois que Petry pourrait quitter Montréal pendant la saison morte. Kent Hughes a aussi pris le temps d’expliquer cette situation pendant sa conférence de presse. Il a expliqué qu’advenant une transaction envoyant Petry ailleurs, le Canadien essaiera de mettre la main sur un défenseur sur le marché des joueurs autonomes.

Cette dernière affirmation est assez intéressante et laisse penser que le directeur général du Canadien a vraiment dans ses plans d’aller chercher un vétéran de qualité. Peut-être un Kristopher Letang dont les rumeurs ne font que s’intensifier depuis quelques mois.

En rafale

– Le CF Montréal est maintenant à égalité au deuxième rang de l’association Est de la MLS.

– Il pourrait être vendu entre 3 et 5 millions $.

– Un Canadien sélectionné au repêchage.

– Belle pièce de jeu.

– Les Ravens invitent un quart-arrière canadien à leur mini-camp des recrues.

PLUS DE NOUVELLES