Kent Hughes devrait tenter de monter au repêchage

Les Canadiens ont le tout premier choix du prochain repêchage de la LNH. Ça ne pourrait peut-être pas rassasier Kent Hughes, qui a tous les outils nécessaires pour choisir plus tôt au repêchage.

Darren Dreger a expliqué, lors de l’émission Insider Trading de TSN, que ça pourrait être possible.

Pour commencer, il faut comprendre que le Canadien possède 14 choix pour l’encan de 2022. Comme l’explique Dreger, personne ne signerait 14 recrues repêchées la même année. Certes, repêcher 14 fois augmenterait statistiquement les chances de toucher de l’or avec un joueur sélectionné, mais la valeur des choix pourrait être supplémentaire à ce risque.

Si on exclut le premier choix au total, les Canadiens repêcheront au 26ème, 33ème et 61ème rang dans les deux premiers tours seulement. Cumuler plusieurs choix ensemble pourrait permettre à Hughes d’amadouer un DG et de lui prendre son choix de repêchage dans le top 10 par exemple.

Même si c’est lui qui a proposé l’idée, Darren Dreger croit que l’idée folle que Kent Hughes aille chercher le 2ème choix est très peu probable, mais qu’un choix dans le top 10 serait plus atteignable.

Encore là, ce n’est que spéculation, mais avec autant de choix au repêchage, il serait parfaitement logique d’en profiter avec des échanges plutôt que de prendre un grand risque de repêcher des joueurs qui n’ont peut-être aucun avenir dans la LNH.

En rafale

– Solide duo de pédalo!

– Bonne embauche à Pittsburgh.

– Êtes-vous d’accord avec Bob?

– On ne devrait pas voir Quenneville dans la LNH de sitôt.

– Intéressant comme uniforme.

PLUS DE NOUVELLES