Juraj Slafkovsky aura une audience pour déterminer s’il sera suspendu ou pas

C’était attendu, mais voilà que c’est officiel : Juraj Slafkovsky passera devant un arbitre aujourd’hui afin de déterminer s’il sera suspendu pour son geste dangereux à l’endroit de Matt Luff, qui est blessé sérieusement.

C’est ce que le département de sécurité vient d’annoncer. Et comme le Canadien joue à 19h 30 ce soir, il n’y a pas de temps à perdre.

Pour revoir le geste de Slaf, qui est survenu hier en fin de partie contre Detroit, je vous invite à consulter le texte de mon collègue Félix Forget, qui a décrit la situation hier soir.

Si l’audience a lieu par téléphone, il ne pourra pas manquer plus de cinq matchs.

Si Josh Anderson a été suspendu pour deux matchs dans le cadre d’un geste similaire, il faut s’attendre à voir Slaf obtenir possiblement deux matchs lui aussi.

Ce serait conséquent, du moins.

S’il devait être suspendu, ce serait bien évidemment sa première suspension en carrière dans le circuit Bettman. Il a manqué des matchs plus tôt cette saison, mais en raison d’une blessure.

Parce que les joueurs suspendus comptent parmi l’alignement de 23 joueurs, une suspension de Slaf voudrait dire que pour ce soir (alors que Josh Anderson est encore suspendu), le CH pourrait choisir ses 20 joueurs parmi un bassin de 21 gars seulement.

Si rien ne change et qu’une suspension est bel et bien décernée, ça veut donc dire qu’un défenseur serait laissé de côté (Chris Wideman? Johnathan Kovacevic?) et que les 12 autres attaquants en ville, dont Michael Pezzetta, seraient donc en uniforme pour le match de ce soir.

On imagine que Jonathan Drouin garderait sa place sur le top-6 avec Pezz sur une quatrième ligne.

Parce que tout le monde semble en mesure de jouer, que ce n’est que pour un match et que le club est à la maison, si Slaf devait s’absenter, ce ne serait pas la fin du monde pour construire un alignement. Ce serait cependant dommage pour le kid, qui prenait ses aises.

Au niveau de l’alignement, on en saura plus tantôt quand on apprendra si Slaf est suspendu et quand Martin St-Louis parlera aux médias avant le match.

En rafale

– Ah oui?

– J’aime.

– Bon papier.

– À suive à Toronto.

– Dommage.

PLUS DE NOUVELLES