Joueurs autonomes/Jour 2 : Kadri, Klingberg et des joueurs plus marginaux toujours disponibles

Environ 50 des 75 plus gros agents libres sans restriction disponibles cette année ont signé une nouvelle entente déjà.

Johnny Gaudreau a certes surpris pas mal tout le monde en optant pour les Blue Jackets hier soir. En acceptant de signer un contrat de sept ans à un salaire annuel moyen de 9,75 millions $, le petit attaquant américain a craché sur environ 15 millions $ supplémentaires (sur huit ans) offerts la veille par les Flames. Il voulait VRAIMENT quitter le Canada et se rapprocher de Philadelphie…

Non, Gaudreau – même s’il a récolté 115 points la saison dernière à Calgary – ce qui constitue un record pour un joueur qui change d’équipe via le marché des joueurs autonomes quelques semaines plus tard – ne parviendra fort probablement pas à se négocier une entente de 15 millions $ (une saison) dans huit ans pour effacer cet écart-là. Sa femme et lui souhaitaient depuis longtemps se rapprocher de la maison (Philly). Au final, ils auront décidé de signer à sept, huit heures d’auto de la maison… mais au sud de la frontière.

Les Flyers, les Islanders, les Penguins et les Rangers n’avaient pas d’espace comptable pour entrer dans la danse Gaudreau. Et je ne suis pas certain que Gaudreau avait vraiment le goût de jouer pour John Tortorella, hehe.

Les Devils n’étaient pas prêts à aller aussi loin que les Blue Jackets, eux.

Maudit qu’il doit y avoir des gens insultés ce matin à Calgary…

Au final, il faut tout de même avoué que le proud American boy Gaudreau en Ohio, ça fit. Mais est-ce que les Blue Jackets se mettront à remporter autant de matchs que le Lightning, les Panthers et les Maple Leafs? We’ll see.

À noter aussi la signature d’Ondrej Palat au New Jersey tard hier soir.


Qui sont les joueurs toujours disponibles?
Moins de 24 heures après l’ouverture du marché des joueurs autonomes, les noms toujours sans contrat sont moins nombreux… et surtout, pour la plupart moins intéressants.

Nazem Kadri n’a toujours pas signé de contrat avec quiconque. On sait que l’Avalanche l’apprécie beaucoup et on a appris que les Rangers aimeraient VRAIMENT l’ajouter à leur formation. Mais les deux équipes n’ont pas les sous comptables nécessaires pour procéder à une telle embauche actuellement. Est-ce que l’une de ces deux équipes-là parviendra à libérer de l’argent au cours des prochaines heures? Est-ce que Kadri fera comme Gaudreau en évaluant d’autres options plus improbables, disons ça comme ça?

Autres joueurs toujours disponibles : John Klingberg, P.K. Subban, Phil Kessel, Anton Stralman, Nino Niederreiter, Calvin De Haan, Paul Stastny, Victor Rask, Will Butcher, Dylan Strome, Jay Beagle, Chris Tierney, Dmitrij Jaskin, Antoine Roussel, Cody Eakin, Mattias Janmark, Thomas Hickey, Michal Kempny, Ryan Murray, Tyler Pitlick, Rem Pitlick, Sonny Milano, Derek Stepan, Nathan Beaulieu, Kris Russell, Tyler Motte, Brandon Sutter, Victor Mete, Ryan Dzingel, Jacob Larsson, Michael Raffl, Blake Comeau, Evan Rodrigues, Keith Yandle, Sam Gagner, Tyler Ennis, Jordie Benn et j’en passe.

Est-ce que le Canadien se laissera tenter par l’un d’eux? Est-ce que Kent Hughes annoncera une nouvelle signature lors de son point de presse d’aujourd’hui (prévu initialement hier en fin d’après-midi)?

En rafale

– Hockey Canada a décidé de rouvrir (enfin) l’enquête sur les événements qui se sont produits en 2018 (viol collectif). Tous les joueurs devraient témoigner cette fois. La pression était trop forte. Tant mieux. [LaPresse]

– Le plafond salarial a pris trop de place hier.

– Pas pire formation!

– Scotty Bowman, 88 ans, ne ferme pas la porte au Canadien.

– Petite signature à Detroit.

– Le retour d’Alexander Radulov en Russie : c’est officiel!

PLUS DE NOUVELLES