Non, Kent Hughes n’a pas volé le « show » hier

Nous sommes le 14 juillet 2022. Le marché des joueurs autonomes s’est ouvert hier et disons que le Canadien n’a pas été très actif. Après avoir volé le show jeudi soir sur les planches du Centre Bell, Kent Hughes n’a rien volé hier.

Je veux bien croire qu’il n’avait pas d’argent (comptable) à dépenser en raison des nombreux lourds contrats dans son effectif et l’incertitude qui perdure entourant le genou de Carey Price, mais je m’attendais tout de même à de petits quelque chose. Une transaction pour libérer des millions $, justement? Le départ tant attendu de Jeff Petry?

Mais quand on voit ce que le Lightning a obtenu pour Ryan McDonagh (Philippe Myers et Grant Mismash) et ce que les Sharks ont obtenu en retour de Brent Burns (Steven Lorenz, Eetu Makiniemi et un choix conditionnel, tout en conservant le tiers de son contrat), on en vient à la conclusion que non, Jeff Petry ne rapportera (vraiment) pas la lune s’il en vient à quitter le Tricolore.

Oui, Burns est un peu plus vieux que Petry, mais il coûtera beaucoup moins cher en argent réel (durant le même nombre d’années) et il vient de récolter 54 points la saison dernière.

En fait, la valeur de Jeff Petry (et de son contrat) est probablement négative à l’heure actuelle. Dire qu’ils étaient plusieurs à répéter que Petry était encore fort apprécié sur le marché et que Kent Hughes allait être en mesure de recevoir un choix de premier tour et un espoir ou un joueur intéressant en retour du grand 26…

Avec les Hurricanes (Burns) et les Stars (retour de Klingberg?) qui semblent avoir trouvé une solution à leur besoin « défenseur droitier offensif », on peut se demander s’il y a encore des équipes (américaines) potentiellement intéressées à mettre la main sur Petry.

Rendu là, aussi bien le garder, non? S’il revient à Montréal avec la bonne attitude en septembre, il sera en mesure d’aider le CH. Beaucoup plus qu’un joueur marginal obtenu en retour… ou des considérations futures comme dans l’échange Pacioretty, hehe.

Mais Petry sera-t-il heureux de rentrer au pays après plusieurs mois au sein de sa famille, dont son quatrième garçon, né plus tôt cette semaine? Là est la question…

Est-ce que sa femme et les quatre enfants le suivront à Montréal? Est-ce que la belle-famille – qui pourrait également tout simplement se faire vacciner – choisira de venir faire une quarantaine au Québec afin de pouvoir aider maman Petry par la suite? Est-ce que Julie Petry pourrait engager une nounou pour la saison 2022-23? Est-ce que Kent Hughes souhaitera éviter de paraître comme un DG qui n’a pas de cœur et qui joue la ligne dure? Peux-tu vraiment te permettre de donner Petry après avoir également perdu Romanov? Toutes ces questions m’amènent finalement à dire qu’échanger Petry est peut-être devenu une nécessité.

Pas facile, le dossier Petry… Surtout si l’on sait déjà que Petry devra passer la saison seul s’il évolue au Canada!

Espérons que Steve Yzerman a encore quelques sous – et de bons assets – pour un bon défenseur droitier qui vient de la région de Detroit…

À noter que Petry pourrait également être échangé durant le camp d’entraînement, un peu comme Max Pacioretty l’avait été à l’époque. Cependant, avec le plafond qui n’a pas grimpé de façon considérable depuis plusieurs années, plusieurs équipes sont déjà menottées et nous ne sommes qu’en juillet. Won’t be easy!

Qu’est-ce que je retiens aussi de cette journée d’ouverture du marché des joueurs autonomes?

1. Kent Hughes a été excellent au deadline ET au repêchage, mais il n’a pas su faire de gros moves hier. Les transactions qu’il tente de compléter sont plus difficiles que celles qu’il a conclues en mars. Vendre de lourds contrats, aller chercher de bons joueurs et convaincre des joueurs de s’amener au Québec, c’est plus difficile qu’offrir des gars à 50 % de leur salaire à des équipes qui visent la Coupe Stanley…

Non, il ne fallait pas s’attendre à voir Hughes voler le show et procéder à de grosses signatures hier… mais on pouvait tout de même s’attendre à de petits gestes intéressants. Au moins, il a connu un bon repêchage et ça, c’est l’important lorsque tu entames un processus de reconstruction.

À noter que le DG du Canadien a repoussé son point de presse prévu hier après-midi. Pourquoi? Parce qu’il devait travailler sur certains dossiers non-complétés. Souhaitons qu’il aura quelque chose à nous annoncer plus tard aujourd’hui…

2. La transaction conclue au Centre Bell la semaine dernière et qui devait être annoncée cette semaine selon Renaud Lavoie existe-t-elle vraiment?


3. Colin White (Panthers) et Pierre-Luc Dubois (Jets) ne sont pas des membres des Canadiens ce matin. Par contre, Byron, Hoffman, Armia, Gallagher et Drouin le sont toujours, eux.

4. Est-ce que Dylan Strome, libéré par les Blackhawks la semaine dernière, pourrait être une option pour le Canadien? On aime ça, les anciens troisièmes choix au total qui ne se développent pas tel qu’espéré…

5. Au moins, Jake Allen et Josh Anderson sont toujours membres de l’organisation du Canadien. Jake Allen ne coûte pas trop cher en dollars réels, mais il coûte cher à acquérir étant donné l’incertitude liée à Carey Price. Quant à Anderson, il ne quittera que si le retour est phénoménal.

6. Non, je ne vois pas P.K. Subban se joindre au Canadien. Ce serait un (autre) beau nanane pour les partisans, mais je crois qu’on souhaitera éviter ce « cirque » chez le Canadien. La grande question : est-ce que Subban accrochera ses patins pour faire le saut définitif dans les médias? Ou a-t-il encore (au moins) une saison dans le corps?

7. Chaque signature que le Canadien ne fait pas, c’est une place de plus pour un jeune joueur de l’organisation dans l’alignement. Cependant, il manque encore au moins un défenseur derrière puisque Kent Hughes n’a pas l’intention de faire jouer Harris, Guhle ET Barron avec le grand club dès octobre. Devant, plusieurs lourds contrats bloquent tout de même le chemin de quelques jeunes attaquants. Espérons au moins une « vente » à l’attaque…

8. La saison 2022-23 risque d’être longue pour les partisans présents au Centre Bell… de même que pour les chaînes de télé sportive montréalaises. Le spectacle ne sera pas toujours au rendez-vous, l’équipe pourrait encore une fois terminer dans la cave et les cotes d’écoute pourraient en souffrir.

9. Le Rocket a vu plusieurs morceaux de l’équipe quitter au cours des dernières heures : Tobie Paquette-Bisson (Kings), J-S Dea (Coyotes), Laurent Dauphin (Coyotes), Louie Belpedio (Flyers) et Xavier Ouellet (Penguins). Sami Niku et Cédric Paquette sont toujours sans contrat, eux…

Est-ce que l’arrivée de Madison Bowey (défenseur droitier offensif de 27 ans, 6’2 et 202 livres qui a joué beaucoup dans la LNH entre 2017 et 2020 et qui pourrait même être appelé à jouer à Montréal), Anthony Richard (centre gaucher de 25 ans et 5’10 sélectionné en quatrième ronde par les Preds et originaire de Trois-Rivières qui a été excellent face au Rocket en séries) et/ou Mitchell Stephens (centre droitier de 5’11 développé par le Lightning, avec qui il a remporté la Coupe dans la bulle albertaine et qui pourrait passer beaucoup de temps à Montréal) saura pallier toutes les pertes subies récemment à Laval? Est-ce que les Emil Heineman, Joshua Roy Arber Xhekaj, Otto Leskinen et Kaiden Guhle/Jordan Harris/Justin Barron sauront faire la différence? Qui sera le deuxième gardien du Rocket si Montembeault est à Montréal? À suivre.

Et qui sera le nouveau capitaine du Rocket? Alex Belzile?


10. Personne ne parle de Mathieu Perreault, mais il n’a toujours pas signé de contrat avec une équipe de la LNH.

11. Ty Smilanic a l’intention de disputer une saison universitaire au Wisconsin, puis de faire le saut chez les professionnels.

Lane Hutson, lui, n’a pas l’intention d’imiter Jordan Harris et de disputer quatre saisons universitaires.

Rappelons que Sean Farrell, lui, compte faire le saut chez les pros en 2023-24. Devra-t-il passer par Laval?

Le camp de développement du Canadien s’est terminé hier, le repêchage amateur est maintenant chose du passé et le marché des joueurs autonomes est ouvert depuis près de 24 heures. On s’enligne vraiment vers le bout de l’été où c’est plus tranquille dans la LNH. Heureusement, on aura droit à du bon hockey junior en août alors que les championnats mondiaux junior – annulés en décembre dernier en raison de la COVID-19 – seront repris en Alberta.

En rafale

– Les rumeurs du jour (et des explications concernant quelques dossiers réglés hier).

– Bonne question!

– Est-ce que Petry et Hoffman seront vraiment plus « faciles » à échanger au cours des prochaines semaines?

– Est-ce que Petry, malgré son contrat de trois ans, pourrait être intéressant au deadline?

Rappel : le Canadien ne donnera pas Jeff Petry.

Johnny Gaudreau Ronaldo a craché sur plusieurs millions en provenance de l’Arabie Saoudite.

PLUS DE NOUVELLES