Joshua Roy, Riley Kidney et Owen Beck ont été invités au camp de développement d’ÉCJ

Maintenant que le repêchage 2022 de la Ligue nationale de hockey ainsi que le camp de développement sont derrière nous, la prochaine étape en ce qui a trait les espoirs de premier plan du Canadien de Montréal est le championnat mondial junior de hockey.

On se rappelle tous que ce tournoi si intéressant à suivre avait été annulé l’année dernière en raison de la COVID-19.

Cela avait mis fin aux rêves de plusieurs jeunes joueurs passionnés de hockey.

Heureusement, ce tournoi sera repris du 9 au 21 août. Les meilleurs espoirs de chaque pays y seront comme d’habitude.

Étant donné que nous sommes à moins d’un mois de ce tournoi, certaines équipes ont déjà commencé à tenir des camps de développement.

En effet, Équipe Canada Junior a dévoilé la liste des joueurs qui ont été invités à ce camp de développement.

Dans cette liste d’invités, on compte trois espoirs du Tricolore : Joshua Roy, Riley Kidney et Owen Beck.

 

Ces trois espoirs du CH auront donc la chance de se démarquer afin de peut-être obtenir une place dans l’équipe officielle qui participera au tournoi en début août.

En effet, ces invitations n’intègrent pas automatiquement ces espoirs à l’équipe officielle d’ÉCJ. Il ne faut donc pas penser que Roy, Kidney et Beck seront du tournoi.

Ils ont des chances, mais ce n’est pas sûr qu’ils y participeront.

Dans le cas de Joshua Roy, il s’était rendu jusqu’aux portes du championnat mondial junior, mais il avait malheureusement fait partie de la dernière coupure.

En parlant du tournoi qui avait été annulé, le CH comptait trois espoirs à Red Deer. Kaiden Guhle avec le Canada, Jan Mysak avec la République tchèque et Oliver Kapanen avec la Finlande.

Cette fois-ci, pour la reprise du tournoi, le Tricolore pourrait compter encore plus d’espoirs à ce tournoi.

En effet, les trois espoirs qui y étaient il y a environ un an devraient sûrement y être à nouveau.

Quoique dans le cas de Guhle, ce n’est pas certain. Il a joué beaucoup de hockey cette année, et peut-être que ce tournoi sera de trop s’il veut pouvoir donner son maximum au camp d’entraînement du CH en septembre. Il se peut que Kent Hughes propose à Guhle de ne pas y aller pour se concentrer sur la LNH.

Toutefois, cela me surprendrait que le capitaine d’ÉCJ ne soit pas là. Il reste que l’espoir du CH est présentement blessé, ce qui pourrait compromettre sa présence au championnat mondial junior.

À suivre.

Pour les autres pays, Jan Mysak devrait de nouveau être le capitaine de la République tchèque.

Là où ce sera encore plus intéressant pour les partisans du CH, c’est dans l’équipe de la Slovaquie.

Normalement, les deux récents choix de premier tour du Tricolore, Juraj Slafkovsky et Filip Mesar, devraient représenter la Slovaquie.

Cependant, Kent Hughes avait affirmé à la fin de sa récente conférence de presse via Zoom que Slafkovsky serait de retour à Montréal en début août pour se préparer pour le camp d’entraînement du CH.

Le hic c’est que le championnat mondial junior de hockey a lieu du 9 au 21 août.

Donc, soit Hughes a laissé savoir qu’il ne compte pas laisser Slafkovsky aller au tournoi, ou il s’est tout simplement trompé.

Ce sera à suivre.

Il y a sûrement encore quelques espoirs du CH que je n’ai pas nommé qui auront leur chance de faire partie de ce tournoi.

Bref, ce sera vraiment un évènement à ne pas manquer pour observer les différents espoirs du Tricolore.

En Rafale

– Auston Matthews pourrait-il faire comme Johnny Gaudreau lorsqu’il sera agent libre?

– À écouter pour les partisans du CF Montréal.

– La reconstruction se passe bien à Detroit.

– Le Canadien demeure encore très tranquille.

– Cinq équipes à surveiller.

PLUS DE NOUVELLES