Josh Anderson n’a pas encore été échangé : cela signifie-t-il donc qu’il restera à Montréal?

Le repêchage 2022 de la Ligue nationale de hockey est maintenant chose du passé pour le Canadien de Montréal ainsi que les 31 autres équipes.

Kent Hughes et le reste de l’état-major auront clairement « volé le show » de ce repêchage lors de la première ronde, tant avec la sélection de Juraj Slafkovsky qu’avec les deux échanges envoyant Alexander Romanov à Long Island et Kiry Dach à Montréal.

Slafkovsky, plusieurs s’en attendaient, mais les échanges? Personne ne les avait vu venir.

On s’attendait tous à voir le CH monter au repêchage pour sélectionner un autre espoir dans le top-15, ce qu’il n’a finalement pas fait.

Des échanges impliquant Jeff Petry, Christian Dvorak, Mike Hoffman et/ou Josh Anderson étaient également attendus, mais à l’heure où l’on se parle, tous ces joueurs sont encore des Habs.

Toutefois, à la fin de la deuxième journée de repêchage, Kent Hughes a affirmé que le nombre d’appels qu’il reçoit au sujet de Josh Anderson est impressionnant.

Cependant, comme l’avait mentionné mon collègue Charles-Alexis Brisebois dans un de ses récents articles, si Josh Anderson n’était pas échangé lors de la soirée de première ronde du repêchage, il devrait fort probablement commencer la saison à Montréal.

Eh bien, comme on a tous pu le constater, Josh Anderson n’a pas été échangé.

Cela veut donc dire que Kent Hughes aurait refusé toutes les offres potentielles qu’il a reçues, et qu’il tient à garder son attaquant de puissance.

Toutefois, avec la sélection d’un attaquant de puissance talentueux au premier rang en Juraj Slafkovsky, et l’acquisition d’un gros centre comme Kirby Dach qui en arrache énormément au cercle des mises en jeu (et pourrait donc peut-être être déplacé à l’aile sait-on jamais), est-ce qu’échanger Josh Anderson demeure une option?

Considérant la très forte demande et le grand intérêt en ce qui a trait Josh Anderson, je suis convaincu que Kent Hughes n’a pas fermé la porte à un tel échange impliquant le numéro 17 du CH.

Toutefois, est-ce que cet échange aura lieu cet été? Peut-être pas. Un tel échange pourrait survenir dans une ou deux saisons alors que (espérons-le) Juraj Slafkovsky aura définitivement fait sa place dans le top-6 du CH.

Il faut comprendre aussi que la valeur de Josh Anderson ne sera peut-être pas toujours aussi élevée, surtout lorsque son contrat aura commencé à mal vieillir.

Bref, il est clair que Josh Anderson est un joueur très important au Tricolore qui représente également un des favoris de la foule, mais si une offre impressionnante se présente, je crois que la direction du CH aura de la difficulté à la refuser.

Pour en savoir plus sur Slafkovsky, Dach et Anderson, je vous laisse ici un article de The Athletic d’Arpon Basu et Marc-Antoine Godin.

En Rafale

– Un premier invité au camp de développement du Tricolore.

– Je l’adore déjà !

– Analyse du repêchage du CH.

– Résumé des joueurs repêchés dans la CHL lors des deux dernières journées.

– Peut-être un des vols du repêchage.

PLUS DE NOUVELLES