Jonathan Drouin est le meilleur attaquant du Canadien présentement

L’attaque du Canadien a enfin débloqué à son sixième match de la saison. Elle a inscrit plus de buts samedi soir face aux Red Wings que lors de ses cinq premiers matchs de la campagne.

Inutile de vous dire que l’attaque montréalaise est inconstante et irrégulière, right? #Euphémisme

Reste qu’il y a un joueur qui est régulier comme un horloge (ou presque) depuis le début de la saison : Jonathan Drouin.

L’attaquant québécois a récolté deux buts et trois passes (cinq points) en six parties en 2021-22. Mine de rien, Drouin a participé à la moitié des buts de son équipe cette saison. 

Il n’a pas été deux matchs de suite sans inscrire son nom sur la feuille de pointage depuis le début de la saison. Drouin est le meilleur attaquant de l’équipe depuis deux semaines.

(Crédit: NHL.com)

Rappelons que Drouin a traversé une longue léthargie la saison dernière, qu’il s’est inscrit au programme d’aide de la LNH en fin de saison (et en séries) et qu’il a été ignoré par le Kraken lors du repêchage d’expansion l’été dernier.

Ron Francis lui a également préféré Cale Fleury… qui ne casse rien dans la Ligue américaine cette saison (aucun point en quatre rencontres, différentiel de moins-2 à Charlotte). Drouin aurait eu mille et une raisons de décevoir en début de saison. Ce n’est pas le cas.

Le Canadien a 99 problèmes présentement, mais Jonathan Drouin n’en est pas un. #JayZ

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si tous les trios de l’équipe ont bougé depuis le début de la saison, sauf celui de Drouin (avec Dvorak et Anderson).

Selon des gens près de l’organisation, on aurait bien aimé pouvoir trouver une nouvelle équipe pour Jonathan l’été dernier, mais sa valeur était nulle. Disons qu’on ne croyait pas trop en Drouin chez le Canadien, off the record

Drouin est donc une très belle surprise pour tout le monde présentement!

Il faudra toutefois faire attention avant de trop s’exciter avec la production actuelle du #92.

L’an dernier, il avait entamé la saison avec sept points en sept rencontres… et on connaît la suite.

En 2019-20, Drouin avait aussi débuté sa campagne sur les chapeaux de roue avec huit points en huit parties.

Espérons que l’excellent hockey que nous offre Jonathan Drouin ne disparaîtra pas au cours des prochaines semaines et des prochains mois. S’il est aussi productif que ça après Noël, on pourra commencer à faire des plans à long terme avec Drouin.

Pour l’instant, on peut se dire heureux pour le gars, qui ne l’a pas eu facile dernièrement. Mais il ne faut pas trop de projeter dans l’avenir…

Patience… et prières, si vous êtes croyants. Espérons que l’expression « jamais deux sans trois » ne s’appliquera qu’aux débuts de saison de Drouin, et non à ses difficultés par la suite.

PLUS DE NOUVELLES