Jeux olympiques : Andrew Mangiapane pourrait représenter le Canada

Bob Hartley connaît bien Andrew Mangiapane. Il était l’entraîneur-chef des Flames de Calgary lorsque le petit attaquant a été sélectionné par l’équipe au 166e rang en 2015. Ce n’est pas compliqué, Hartley n’a que de bonne chose à dire lorsqu’il est question du meilleur buteur des Flames cette saison. Hartley va même jusqu’à dire qu’il aurait été prêt à gager sur le succès de Mangiapane après l’avoir vu évolué lors du camp d’entraînement des Flames.

Et vers la toute fin de son intervention aux 91.9 Sports avec Martin Lemay, Hartley va même jusqu’à dire, de son plein gré, sans qu’aucune question ne lui soit posée, que Mangiapane pourrait peut-être faire Équipe Canada.

Bon on s’entend, au premier abord ça a l’air ridicule. Mais Mangiapane a pratiquement gagné la médaille d’Or à lui tout seul lors des derniers Championnats du monde. Il a donc déjà laissé sa trace dans le programme.

Et puis, qu’on le veuille ou non, le Canada aura besoin de gars d’énergie. C’est bien beau les Sidney Crosby, les Connor McDavid, les Mitch Marner et les Nathan MacKinnon, mais sur un quatrième trio, ça prend des gars de caractères.

Et du caractère, Mangiapane il en a.

Et puis, le petit attaquant de 25 ans a quand marquer 12 buts jusqu’ici en 17 matchs, ce qui est bon pour le deuxième rang de la LNH derrière le grand Alex Ovechkin.

Évidemment, je ne dis pas que Mangiapane est sûr de faire l’équipe, il demeure un long shot, mais il ne faut pas abandonner l’idée non plus.

Le problème avec Équipe Canada, c’est que lorsque l’on ajoute un nom, il faut en enlever un. Est-ce que Mangiapane pourrait véritablement faire l’équipe à la place d’un Steven Stamkos ou d’un John Tavares par exemple?

Ça reste à voir.

En rafale

– Intéressant

– Très mauvaise nouvelle.

– Vraiment dommage pour Seattle…

– Intéressant.

PLUS DE NOUVELLES