«Je n’étais pas surpris de ne pas avoir été protégé» – Tomas Plekanec

L’été 2016 marquait la fin d’une saison misérable pour le Canadien de Montréal. Pourtant, l’enthousiasme émanait tout de même des partisans de l’équipe.

La situation était vraiment particulière : malgré les déboires de l’équipe, le Tricolore semblait enfin à cheval avec sa ligne de centre, pour la première fois depuis des années. Alex Galchenyuk venait de clore une fin de campagne magistrale, inscrivant trente buts au milieu de Max Pacioretty et de Brendan Gallagher puis Tomas Plekanec faisait tout bonnement son boulot, amassant au passage une cinquantaine de points en effectuant un travail défensif imposant. Il ne manquait plus qu’un retour en forme du 31, puis l’affaire étant dans le sac!

Puis, tout s’effondre. Alex Galchenyuk se blesse, et ne remet pas les efforts nécessaires pour revenir à son apogée. Carey Price ne semble plus vouloir évoluer pour Michel Therrien…

Et la valeur sure qu’est Tomas Plekanec n’est pas l’ombre d’elle-même! Comment expliquer qu’un joueur n’obtienne que la moitié des points qu’il a cumulé la saison précédente?

La vieillesse? Difficile à croire que cela se serait effectué de façon si spontanée…

Mauvais ailiers? Pas vraiment. Michel Therrien a amplement offert la chance à Pleky de s’aligner avec Radulov, en début de saison…

Un manque drastique de confiance? Espérons-le…

Au moins, le Tchèque est conscient que ses performances de la dernière campagne ont été inacceptables.

Celui-ci ne passe pas par quatre chemins, avouant qu’il s’attendait à ne pas être protégé, compte tenu de ses performances, de son âge et de son lourd contrat.

La situation est probablement pire que ce que tu oses l’imaginer, Pleky, alors que ton patron a tenté de te transiger…

Mais bon. La chute drastique du centre laisse-t-elle présager sa résurrection en vue de la prochaine campagne?

Au moins, on sait que Plekanec se prépare en conséquence :

Avant chaque saison, je me prépare toujours pour être dans la meilleure condition physique possible pour la saison qui s’en vient. Je ne pense pas à la situation de mon contrat

Malheureusement, ça prendra probablement plus que ça. Pourquoi ne pas essayer de lui offrir une opportunité en or de se faire valoir, en le flanquant d’ailiers talentueux au camp d’entrainement de l’équipe?

Avec les alternatives présentes au centre, bien que peu probable, un retour en grande forme de Tomas Plekanec serait accueilli à bras ouverts.

PLUS DE NOUVELLES