Jake Allen voit d’un bon œil l’avenir du CH devant le filet

Samuel Montembeault est le joueur le plus « hot » du Canadien présentement. Il a été devant le filet pour tous les matchs de l’équipe depuis la blessure de Jake Allen et le Québécois répond à l’appel en offrant des performances dignes d’un gardien numéro un.

Le sujet des gardiens chez le CH fait notamment réagir puisqu’on se demande quel est le plan de l’équipe à ce niveau-là en vue des prochaines années.

L’organisation voit-elle Samuel Montembeault comme étant le gardien d’avenir? Si ce n’est pas le cas, a-t-elle comme plan de repêcher un gardien cette année? Ou, encore… Kent Hughes pourrait-il décider d’aller chercher un gardien, par voie de transaction ou sur le marché des agents libres?

Ce sont de bonnes questions. Mais, malheureusement, on n’a pas encore les réponses à tout ça.

En lien avec l’excellent rendement de Montembeault devant le filet, Jake Allen a été questionné face à cette situation qui entoure l’équipe. Et, Allen n’avait que de bons mots à l’endroit de son coéquipier, citant qu’il croit voir en Montembeault un gars qui veut tout faire pour amener l’équipe au prochain niveau.

Et, Allen n’a pas tort. On le voit quand Montembeault est devant la cage du CH parce qu’il se bat et qu’il est combatif tous les soirs. Les succès de l’équipe lui tiennent à cœur et ça paraît lorsqu’on le voit sourire devant les caméras et les journalistes.

Je ne peux que penser au moment où il a signé la victoire contre les Leafs samedi dernier. Après le match, Montembeault s’est entretenu avec Marc Denis puisqu’il était la première étoile de la rencontre…

Et Samuel avait le sourire fendu jusqu’aux oreilles. On aurait dit qu’il venait de se réveiller le matin du 25 décembre et qu’il venait de déballer ses cadeaux de Noël. C’est agréable de voir qu’il a du plaisir à Montréal et qu’il fait tout en son possible pour aider l’équipe. 

C’est notamment pour cette raison qu’Allen comprend la situation et qu’il souhaite voir Montembeault terminer la saison en force.

Puisqu’il était question des gardiens, les journalistes sur place en ont aussi profité pour parler de Cayden Primeau, qui vient tout juste d’être cédé au Rocket de Laval. Allen, tel un bon vétéran, a décidé de l’encenser…

En disant ouvertement qu’il verrait Primeau et Montembeault comme étant le tandem du futur à Montréal. Rien de moins.

Oui, Jake Allen est optimiste. Après tout, c’est loin d’être tout le monde qui voit d’un bon oeil l’avenir du CH devant le filet… Et c’est rare qu’on entend quelqu’un dire cela à voix haute.

Or, Cayden Primeau semble être encore loin de la LNH. Le gardien a encore des croûtes à manger avant de percer la grande ligue, et pour ça, il va falloir qu’il commence à jouer des matchs.

Parce que dans les deux derniers mois, le jeune n’a pratiquement pas vu d’action. Après sa commotion cérébrale, il a joué un match avec le Rocket en plus de jouer 20 minutes avec le CH… Ce qui n’est vraiment pas idéal pour son développement.

Et, c’est pourquoi il devrait avoir beaucoup de temps de jeu dans les prochaines semaines selon ce qu’a affirmé l’entraîneur-chef du Rocket, Jean-François Houle. 

Tout ça pour dire que la solution du Canadien, devant le filet, se trouve peut-être à l’interne. Du moins, c’est l’opinion que semble partager le vétéran de 32 ans.

En rafale

– À suivre.

– Matt Dumba pourrait-il être échangé d’ici la date limite?

– L’ancien capitaine des Canucks n’a pas perdu de sa magie.

– Il fait bien d’en parler.

– C’est vrai.

PLUS DE NOUVELLES