Jake Allen sera devant le filet du Canadien face aux Sénateurs

Jake Allen obtiendra un cinquième départ cette saison, cet après-midi face aux Sénateurs d’Ottawa. Claude Julien l’a confirmé lors de son habituelle rencontre d’avant-match avec les médias. Le Canadien tentera de rebondir après la surprenante défaite de 3-2 aux mains de ces mêmes Sens jeudi.

Le plan de Claude n’a pas changé depuis deux jours. Envoyer Allen dans la mêlée cet après-midi a toujours été dans le script. Étant donné que les matchs sont un peu plus espacés par les temps qui courent, le pilote du Canadien veut s’assurer de garder ses deux gardiens actifs.

Il s’agit d’ailleurs du seul changement apporté à la formation du Tricolore en vue de la rencontre. C’est donc dire que Brett Kulak et Alexander Romanov formeront la troisième paire de défenseurs et que Victor Mete sautera son tour pour une dixième fois en 12 parties.

Claude nous est toutefois arrivé avec de bonnes nouvelles concernant Joel Armia, qui est tenu à l’écart du jeu depuis qu’il souffre d’une commotion cérébrale, soit le 21 janvier. Le Finlandais pourrait reprendre l’entraînement lundi. Même s’il a connu des ratés lors des premiers matchs de la saison, il connaissait un match de quatre points face aux Canucks avant de se faire frapper à la tête par Tyler Myers. Son éventuel retour dans la formation ajoutera à la profondeur du Canadien en attaque.

Attendons avant de nous projeter dans l’avenir. Si les symptômes de commotion cérébrale se pointent le bout du nez lors du retour d’Armia à l’entraînement, il pourrait retourner à l’infirmerie aussi vite qu’il en est sorti.

Le Canadien a été limité à deux buts lors du duel de jeudi face aux Sénateurs. Quelque chose d’inhabituel pour le CH, qui affiche pourtant la meilleure moyenne de buts marqués par match de la LNH (4,18). Difficile de croire que ça se répétera lors d’un deuxième match de suite. Surtout contre une équipe de bas de classement comme les jeunes Sénateurs. Claude croit toutefois que son jeu de puissance devra lui en donné un peu plus.

Montréal n’a pas su capitaliser en quatre occasions jeudi. Un but de l’avantage numérique aurait complètement changé la dynamique de cette rencontre.

La formation des Sénateurs, elle, reste inchangée. Après avoir résisté aux assauts du Canadien jeudi, Matt Murray sera de retour entre les poteaux et tentera d’enchaîner une deuxième belle performance de suite. Son dernier match était assurément son meilleur depuis le début de la saison.

PLUS DE NOUVELLES