Jake Allen est « le real deal »

Ces fameux voyages dans l’Ouest… ils me volent probablement une semaine ou deux d’espérance de vie tellement je cherche mes heures de sommeil durant ces jours-là.

Mais tant qu’à mourir quelques semaines plus tôt en 2062, aussi bien avoir du fun en ce moment, non? Et du fun, on en a à regarder le Canadien présentement. L’équipe a récolté sa deuxième victoire en trois rencontres hier, une deuxième en autant de matchs face aux Oilers.

Avec cinq points sur une possibilité de 6, le Canadien occupe ce matin le deuxième rang de la division Nord, un point seulement derrière les Maple Leafs (qui ont toutefois disputé un match de plus).

Qu’est-ce que je retiens de cette victoire de 3 à 1 à Edmonton?

1. Le Canadien a joué avec le feu et il a su éviter les brûlures hier soir. Les joueurs ont été beaucoup trop indisciplinés (sept pénalités mineures) et miracle, McDavid et sa bande n’ont pas su inscrire un seul but en supériorité numérique. McDavid a passé pas moins de 8:35 sur la patinoire en power play. Le CH ne peut pas espérer s’en sortir comme ça de façon régulière.

Oui, on peut lancer des fleurs aux joueurs présents sur l’infériorité numérique montréalais, mais on ne peut tout de même pas s’attendre à ce qu’ils répètent un tel exploit soir après soir.

2. Alexander Romanov a inscrit son premier but dans la LNH sur un tir que Mikko Koskinen aimerait certes revoir aurait certes aimé voir (tir voilé). Romanov a déjà deux points en trois matchs, un différentiel de plus-1 et neuf tirs au but. Dire qu’on le décrivait surtout comme étant un défenseur défensif…

3. Mikko Koskinen a été meilleur que samedi soir, mais je ne sais même pas s’il percerait l’équipe réserve montréalaise, sincèrement. Il n’a jamais l’air en confiance et semble toujours boxer avec le disque.

4. Artturi Lehkonen a inscrit son premier but de la saison (sur un tir qu’aimerait revoir Koskinen). Tyler Toffoli, Paul Byron et Brett Kulak ont quant à eux récolté leur première mention d’aide de la campagne. Seuls Ben Chiarot, Joel Armia et Jesperi Kotkaniemi n’ont toujours pas noirci la feuille de pointage depuis le début de la saison. Est-ce qu’Armia est assez rapide (et motivé) pour suivre Kotkaniemi et Toffoli sur la patinoire? Est-ce que tant qu’à miser sur un ailier moins rapide, on ne devrait pas faire appel à Corey Perry?

Armia a aussi écopé d’une mauvaise pénalité alors que son équipe se défendait déjà à 4 contre 5.

5. Jake Allen a été splendide. Calme et en confiance, il a bloqué 25 des 26 lancers qu’il a reçus.

Malheureusement, Jonathan Drouin a eu la bonne idée de tenter de déjouer un adversaire alors qu’il était le dernier homme devant Allen. Résultat : ça a coûté le jeu blanc au nouveau substitut montréalais.

6. Le CH a encore une fois marqué le premier but il n’a toujours pas tiré de l’arrière depuis le début de la saison. On ne l’a pas vu jouer du hockey de rattrapage encore.

7. Les Montréalais ont dominé 34 à 26 au chapitre des tirs au but. Le retour de Zack Kassian n’a donc pas été suffisant pour réveiller les Oilers.


8. On espérait le réveil offensif du trio de Kotkaniemi. On devra attendre encore…

Sinon, la profondeur est frappante et tout le monde contribue présentement, chacun son tour.

9. Le match en tant que tel était peut-être un peu moins excitant que les deux premiers et oui, il était présenté à 21h00… mais il m’a tout de même énormément plu. On n’a tellement pas été gâté devant notre télé au cours des dernières années que…

10. La brigade défensive montréalaise gros format a encore une fois fait le travail. Si j’étais Victor Mete, je lirais quelques livres sur la patience… quoi que Brett Kulak n’a passé que 10:01 sur la patinoire hier. Kulak représente le seul espoir de Mete (si l’on n’évoque pas les blessures).

11. Joel Edmundson a poursuivi sur sa courbe croissante d’apprentissage et d’acclimatation. Il a été bon, hier soir. Il ressemblait davantage à un Ben Chiarot qu’à un Karl Alzner…

12. Jeff Petry a récolté son cinquième point de la saison. Il est toujours le meilleur pointeur chez les défenseurs du circuit… et le sixième meilleur pointeur chez tous les patineurs.

13. Je ne me souviens pas d’avoir vu autant de pubs de casino/jeu en ligne durant un match du Canadien. Mise-o-jeu, Bet99, Mega Moolah… et j’en oublie.

Mardi chez le Canadien

Les joueurs du Canadien se sont envolés vers Vancouver immédiatement après leur victoire face aux Oilers. Ils ont atterri à l’Aéroport international de Vancouver vers 3h00 du matin Heure de Montréal.

Claude Julien a donné congé à ses joueurs aujourd’hui… eux qui auront donc le droit de rester dans leur chambre d’hôtel ou de prendre des marches dans les rues de la ville.

Le CH et les Canucks s’affronteront trois fois en quatre jours : mercredi (22h00), jeudi (21h30) et samedi (19h00). Mon espérance de vie va donc se réduire de quelques semaines de plus…

Les Canucks n’ont remporté qu’un seul de leurs quatre matchs disputés jusqu’ici cette saison. Ce sont eux qui ont accordé le plus de buts (16) depuis le début de la campagne dans la LNH.

Parviendront-ils à freiner leur séquence de trois défaites face aux Montréalais?

Je m’attends à voir Carey Price jouer demain et samedi. Jake Allen? Jeudi…

À noter que Price, Weber, Gallagher et Edmundson se plaisent toujours dans l’ouest.

Quinn Hughes, Brock Boeser, Bo Horvat, Travis Hamonic et Tanner Pearson sont les seuls joueurs des Canucks à avoir récolté au moins deux points depuis le début du calendrier. Elias Pettersson n’a qu’une maigre mention d’aide (mais un différentiel de plus-3). Il faudra l’avoir à l’œil cette semaine.

PLUS DE NOUVELLES