Jake Allen (avec son nouvel entraîneur Sean Burke) s’entraîne comme gardien partant

Il y a un peu plus de deux semaines (mardi il y a 17 jours), le Canadien annonçait que Stéphane Waite était démis de ses fonctions. C’est Sean Burke qui a été nommé à sa place pour s’occuper des gardiens de but.

Comme ce dernier vivait aux États-Unis, une quarantaine s’imposait. Il a donc pris le chemin de Montréal et s’est isolé.

En attendant, c’est Marco Marciano (entraîneur des gardiens de Laval) qui a pris la relève. En deux semaines, il a réussi son audition et a aidé Carey Price à se remettre sur pieds.

Comme le fameux deux semaines se termine au moment où le CH revient de l’Ouest, il est logique qu’au premier entraînement à la maison, Burke entre en fonction. Il a d’ailleurs été le premier à sauter sur la glace ce matin. Oui oui, avant Alex Romanov!

Première différence à noter? Il ne tire pas lui-même sur son gardien. Un joueur prend des tirs à sa place, contrairement à ce que faisait Stéphane Waite.

Il ne veut pas tirer? Il juge que c’est mieux de recevoir un tir d’un joueur de la LNH? Allez savoir.

Au final, c’est avec Jake Allen (sans surprise) que Burke a travaillé en effectuant la routine du partant.

Dominique Ducharme devrait le confirmer, mais on s’enligne – sans surprise – vers Jake Allen ce soir et Carey Price demain.

Au niveau des lignes, Ducharme a brassé sa soupe un brin. On y retrouve les mêmes éléments, mais dans un ordre différent.

C’est donc dire que Victor Mete et Artturi Lehkonen seront encore une fois laissés de côté par l’entraîneur. Ils se sont entraînés sur la cinquième ligne et la quatrième paire avec les membres de l’équipe de réserve, qui inclut maintenant Gustav Olofsson.

On note le retour du trio de Tomas Tatar, de Phillip Danault et de Brendan Gallagher. Jonathan Drouin a été jumelé à Josh Anderson comme en début de campagne, mais ils sont cette fois en compagnie de Jesperi Kotkaniemi. Ce dernier offre du meilleur hockey présentement que Nick Suzuki.

Le #14 se retrouve donc avec Tyler Toffoli et Joel Armia. Ce n’est pas la première expérience de Dominique Ducharme depuis qu’il est arrivé en poste. Il a tenté bien des choses pour le relancer.

Paul Byron, Jake Evans et Corey Perry forment le dernier des quatre trios.

Défensivement, on y va ainsi chez le CH :

Edmundson – Weber

Kulak – Petry

Romanov – Ouellet

Oui, les deux joueurs ont inversé leur position sur la troisième paire. Romanov est rendu à gauche.

Rappelons que le match de ce soir aura ENFIN lieu à 19 heures.

PLUS DE NOUVELLES